WhatsApp prépare une appli pour les entreprises et commence à vérifier les comptes professionnels

Le co-fondateur de WhatsApp, Jan Koum. Reuters

WhatsApp se dirige vers le monde professionnel. 

L'appli de messagerie détenue par Facebook commence à vérifier des comptes professionnels et prépare une appli uniquement pour que les entreprises puissent discuter avec les clients, d'après une page postée récemment dissimulée sur son site web et une analyse du code de l'appli.

Sur la page de support, intitulée "Verified Business Accounts," (ou "comptes professionnels vérifiés") WhatsApp explique qu'elle affichera une coche verte à côté des utilisateurs une fois qu'elle aura vérifié que le numéro de téléphone associé au compte appartient bien à une entreprise.

"WhatsApp explore les manières pour vous de communiquer avec les entreprises qui comptent pour vous," énonce la page de support. La page ajoute que la "vérification des entreprises est actuellement limitée à un petit nombre d'entreprises participant au programme d'essai."

Indépendamment, WhatsApp semble préparer une appli pour les entreprises, selon une analyse de code par WABetaInfo, un site fiable qui avait déjà dévoilé par le passé les prochaines fonctionnalités de WhatsApp. L'appli ne semble fonctionner que sur les téléphones Android pour le moment. 

Il n'est pas clair si l'appli séparée est actuellement disponible pour les première entreprises partenaires de WhatsApp. La preuve dans le code pour l'appli WhatsApp d'origine suggère que les entreprises seront capables d'utiliser la nouvelle appli pour envoyer des messages automatiques d'assistance aux clients comme ils peuvent le faire avec Facebook Messenger.

Une offre d'emploi chez WhatsApp recherchant un spécialiste technique pour petites entreprises mentionne aussi "une appli WhatsApp professionnelle pour Android."

Un porte parole de WhatsApp n'a pas souhaité commenter sur le programme de comptes professionnels vérifiés ou les projets d'une appli dédiée pour les entreprises.

Facebook avait racheté WhatsApp pour 19 milliards de dollars en 2014, mais doit encore tirer des revenus des plus d'un milliard d'utilisateurs de l'appli. Mais le géant des réseaux sociaux semble de plus en plus intéressé par la monétisation de l'appli de messagerie. Ouvrir WhatsApp aux entreprises pour un service client pourrait être une façon pour Facebook de gagner de l'argent.

Plus tôt dans l'année, Facebook a nommé un de ses cadres en marketing, Matt Idema, pour qu'il soit le COO de WhatsApp. WhatsApp a aussi laissé entendre qu'ils lanceraient les paiements peer-to-peer en Inde, où se trouve son plus grand marché.

Version originale: Alex Heath/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 10 applis dont les millennials disent ne pas pouvoir se passer

VIDEO: Câlineur professionnel est un vrai métier — on a testé une séance de câlins