Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Le cofondateur de WhatsApp, racheté par Facebook pour 19Mds$, vient de tweeter 'deletefacebook'

Le cofondateur de WhatsApp, racheté par Facebook pour 19Mds$, vient de tweeter 'deletefacebook'
© REUTERS/Mike Blake
  • Le cofondateur de WhatsApp Brian Acton a rejoint la tendance #deletefacebook mardi sur Twitter.
  • Le hashtag a été créé après des révélations affirmant que Facebook a permis à l'entreprise d'analyse de données Cambridge Analytica de recueillir des données provenant de profils d'utilisateurs du réseau social.
  • Facebook a racheté l'appli WhatsApp pour 19 milliards de dollars en février 2014.

Brian Acton, le cofondateur de l'appli de messagerie que Facebook a racheté pour 19 milliards de dollars il y a quatre ans, a tweeté mardi 20 mars 2018 qu'il pensait qu'il était temps d'arrêter d'utiliser Facebook.

"Il est temps. #deletefacebook" (effacer Facebook en français), a dit Brian Acton dans un tweet bref, sans développer sa pensée.

Ce commentaire émis par une personne travaillant autrefois pour Facebook est une attaque personnelle contre le plus grand réseau social, alors que ce dernier tente d'endiguer la crise actuelle provoquée par des révélations affirmant que Facebook a laissé les données personnelles de 50 millions d'utilisateurs être exploitées par Cambridge Analytica, une entreprise d'analyse de données, qui a des liens avec la campagne présidentielle de Donald Trump.

L'action de Facebook a perdu 10% depuis ces révélations et le hashtag #deletefacebook est apparu dans les tendances de certains utilisateurs, fâchés par cette affaire de violation de la vie privée.

Facebook a racheté WhatsApp, l'appli de messagerie que Brian Acton a cofondée, en février 2014, pour 19 milliards de dollars — la plus importante acquisition de l'histoire de Facebook. Brian Acton a quitté Facebook en septembre 2017 pour lancer sa propre organisation à but non lucratif.

On ne sait pas si Brian Acton a recommandé à d'autres personnes de supprimer Facebook ou s'il a simplement déclaré qu'il comptait le faire lui-même. Acton n'a pas répondu à la demande de commentaires formulée par Business Insider.

Voici son tweet:

Version originale: Katie Canales/Business Insider

Découvrir plus d'articles sur :