WhatsApp teste l'envoi de messages éphémères

L'application de messages cryptés WhatsApp teste une nouvelle fonctionnalité pour envoyer des messages éphémères au bout d'un temps défini par l'utilisateur. Pxhere

"Ce message s'autodétruira dans cinq secondes." Cette réplique culte du film "Mission Impossible" pourrait bientôt débarquer sur WhatsApp. L'application de messagerie cryptée de Facebook teste en ce moment une nouvelle fonctionnalité permettant d'envoyer des messages éphémères, qui s'effacent automatiquement au bout de cinq secondes ou une heure, au choix. Cette nouveauté n'est pas encore active dans l'application mais un site spécialisé sur WhatsApp — WABetaInfo — en a découvert la trace dans la dernière version bêta pour Android. WhatsApp n'a pour le moment pas communiqué sur le sujet et aucune date de sortie officielle de cette mise à jour n'a encore été annoncée. 

La fonctionnalité n'en est qu'à sa phase test. Pour les rares utilisateurs qui peuvent y avoir accès dans cette version bêta, elle n'apparaît que dans les conversations groupées et, une fois activée, tous les messages envoyés et reçus dans le chat disparaissent définitivement. Il est probable qu'à terme, cette fonctionnalité soit également disponible dans les conversations entre deux utilisateurs. L'autodestruction des messages est une fonction essentielle pour qui doit envoyer des informations confidentielles. Le concurrent de WhatsApp, Telegram, la propose déjà, et Gmail a créé un "mode confidentiel" pour les mails depuis 2018.

Avec cette nouvelle possibilité d'envoyer des messages éphémères, WhatsApp — qui est l'application de messagerie la plus utilisée au monde — renforce davantage la sécurité et la confidentialité de ses quelques 1,5 milliard utilisateurs. La filiale de Facebook a subi plusieurs critiques sur ce sujet. La dernière en date provient du lanceur d'alerte Edward Snowden qui a recommandé à Edouard Philippe plus tôt dans le mois d'éviter WhatsApp. car l'appli écouterait et lirait les conversations. 

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Votre mobile peut être piraté via Whatsapp, faites vite la mise à jour

VIDEO: Voici à quoi ressemble le cannabis sous un microscope