Les derniers accords de YouTube avec Sony et Universal ouvriraient la voie à un nouveau service de musique en streaming en 2018

Thomson Reuters

  • Les nouveaux accords de YouTube avec Sony Music Entertainment et Universal Music Group ouvriraient la voie au lancement, par sa maison-mère Alphabet Inc.,  d'un nouveau service de musique en streaming en 2018, révèle Bloomberg. 
  • Les accords de Sony et Universal, deux labels de musique majeurs, arrivent après un accord signé avec Warner Music Group en mai.
  • Le service de streaming de YouTube à venir est évoqué en interne sous le nom de "Remix." 

YouTube a conclu des accords à long terme avec d'importants labels de musique, Sony Music Entertainment et Universal Music Group, dans une démarche qui permettrait à la maison-mère de YouTube, Alphabet Inc., de lancer un nouveau service de musique en streaming en 2018, rapporte Lucas Shaw de Bloomberg.

Le service de streaming payant de YouTube à venir, qui est évoqué en interne sous le nom de "Remix" d'après Bloomberg, représente la dernière tentative en date d'Alphabet de rivaliser avec les concurrents du secteur comme Spotify et Apple Music. 

Les nouveaux accords de YouTube avec Sony et Universal, qui auraient mis deux ans à se réaliser, arrivent après un accord de longue durée similaire que YouTube a signé avec Warner Music Group en mai. Ensemble, les trois accords ouvrent la voie au lancement de Remix, d'après Bloomberg. 

Les accords de YouTube avec les labels établiraient des taux de redevance pour la musique protégée par des droits d'auteur mise en ligne sur YouTube. Par conséquent, le service vidéo aurait l'intention de sévir sur la mise en ligne par les utilisateurs de musique protégée par des droits d'auteurs dans un effort d'augmenter le chiffre d'affaire des labels de musique, ce qui a longtemps été un point de discorde dans l'industrie. 

Le lancement futur de Remix sera la troisième tentative d'Alphabet d'entrer sur le marché du service de musique en streaming.

Les précédentes tentatives de l'entreprise dans le domaine, Google Play Music et YouTube Music Key, n'avaient pas eu le même succès qu'Apple Music et Spotify à inciter les gens à payer pour une service d'abonnement pour avoir de la musique.

Google avait présenté son service de musique en streaming Google Play Music en 2011. YouTube Music Key, lancé en 2014, avait finalement été incorporé dans le service vidéo sous abonnement et sans publicité de YouTube, YouTube Red, lancé en 2016.

Version originale: John Lynch/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : On vous présente les millionnaires de YouTube — voici les 10 youtubeurs les mieux payés de 2017

VIDEO: Warren Buffet vend sa maison de Laguna Beach pour 11M$ — voici à quoi elle ressemble de l'intérieur