YouTube donne 2 mois à ses utilisateurs pour supprimer des vidéos de défis dangereux comme ceux du 'Bird Box Challenge'

YouTube donne 2 mois à ses utilisateurs pour supprimer des vidéos de défis dangereux comme ceux du 'Bird Box Challenge'

Certaines personnes sur Internet se sont inspirées du film "Bird Box" sur Netflix pour se lancer des défis dangereux les yeux bandés. Netflix

  • YouTube a explicitement interdit les défis et les canulars qui mettent les gens en danger, selon un article de FAQ publié mardi.
  • L'article cite le "Tide Pod Challenge" comme exemple de cascade dangereuse et inacceptable, bien que des vidéos plus récentes aient été supprimées montrant des utilisateurs en train d'essayer de faire le "Bird Box Challenge".
  • YouTube a déclaré que les utilisateurs disposaient d'un "délai de grâce" de deux mois pour supprimer ces vidéos de leurs chaînes.

YouTube a mis à jour ses conditions d'utilisation afin d'interdire explicitement les vidéos de canulars — ou canulars— et de défis dangereux et donne aux utilisateurs un délai de deux mois pour se mettre en conformité.

Dans un article de FAQ publiée mardi, YouTube a clarifié les règles concernant l'interdiction des vidéos "pouvant causer la mort et/ou ayant causé la mort dans certains cas".

L'entreprise cite spécifiquement le "Tide Pods Challenge", une vidéo meme de l'année dernière dans laquelle les gens ingéraient des capsules de détergent de la marque Tide Pods.

Le "Bird Box Challenge" est un phénomène plus récent, qui consiste à effectuer des tâches de la vie quotidienne les yeux bandés, un défi inspiré du film Bird Box produit par Netflix.

Bien que cela n'ait pas été mentionné par YouTube, certains utilisateurs se sont livrés à des versions potentiellement dangereuses du défi, notamment le youtubeur Jake Paul, qui s'est filmé en train de conduire alors qu'il avait les yeux bandés. La vidéo a ensuite été retirée. Une adolescente de l'Utah a également provoqué un accident de voiture alors qu'elle tentait de faire le "Bird Box Challenge".

À la demande de Business Insider, YouTube a déclaré que la clarification n'avait été demandée pour aucun défi internet spécifique et qu'elle était en cours de préparation depuis des mois. Un porte-parole a déclaré:

"YouTube interdit depuis longtemps les vidéos qui font la promotion d'activités nuisibles ou dangereuses et nous révisons et mettons à jour régulièrement nos conditions d'utilisation afin de nous assurer de leur cohérence et de leur adaptation aux nouvelles tendances".

"Nous avons eu une réponse des créateurs de contenu qui nous ont dit qu'il fallait clarifier  certaines règles de la communauté YouTube. Nous avons donc publié des documents détaillant nos politiques contre les canulars qui causent parfois la crainte d'autres personnes pour leur sécurité ou qui provoquent une détresse émotionnelle grave chez les enfants et les personnes vulnérables".

On sait que YouTube a déjà appliqué ces directives auparavant; en juillet, la société a  supprimé la chaîne YouTube "FamilyOFive" à cause de préoccupations liées à la mise en danger des enfants.

Dans son FAQ, YouTube a déclaré aux créateurs de contenu qu'ils disposaient d'un "délai grâce" de deux mois pour enlever de leurs chaînes tout contenu offensant. Durant cette période, YouTube peut supprimer les vidéos mais ne peut pas envoyer de "strikes" aux chaînes. Les "strikes" sont des avertissements à l'intention des utilisateurs. S'ils en reçoivent trop dans un court laps de temps, YouTube peut supprimer leur compte définitivement.

Une recherche rapide sur YouTube montre l'ampleur de la tâche à laquelle l'entreprise est confrontée pour contrôler les vidéos de défis. Il suffit de taper "Bird Box Challenge" pour tomber sur d'innombrables résultats et ce terme figure également parmi les recherches suggérés.

Version originale: Isobel Asher Hamilton/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 'YouTube Rewind 2018' est la vidéo la plus détestée de l'histoire de YouTube — voici pourquoi

VIDEO: Voici ce que deviendrait la Terre sans sa Lune

Contenu Sponsorisé

3 questions aux vainqueurs du concours d'innovation L’Oréal Brandstorm 2019

Laisser un commentaire