Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

YouTube s'apprêterait à lancer une fonctionnalité pour concurrencer TikTok cette année

YouTube s'apprêterait à lancer une fonctionnalité pour concurrencer TikTok cette année
La DG de YouTube Susan Wojcicki et le patron de TikTok Alex Zhu. © Noam Galai/Getty Images; John Phillips/Getty Images for TechCrunch

YouTube aurait l'intention de lancer une fonctionnalité de partage de vidéos sur son application mobile d'ici à la fin de l'année 2020. L'idée serait de réduire la popularité et l'impact de TikTok. Cette fonctionnalité s'appellerait "Shorts" et serait intégrée à l'application mobile existante de YouTube, selon The Information. Cette nouvelle option imiterait le concept de TikTok : un flux de vidéos super courtes qui fasse office d'alternative aux vlogs et clips plus longs qui apparaissent sur YouTube.

Avec près de deux milliards de téléchargements, TikTok est devenu une plateforme incontournable pour les mèmes et la culture Internet depuis son lancement par la société chinoise ByteDance en septembre 2017. Lorsque TikTok a fait ses débuts aux États-Unis un peu moins d'un an plus tard, il est devenu la meilleure chose pour les créateurs qui souhaitaient remplacer Vine depuis que Twitter l'a fermé en 2016. Mais "Shorts" pourrait être une réelle menace pour TikTok, car elle s'appuie sur YouTube, la plateforme de partage de vidéos la plus populaire au monde, qui existe depuis plus de 15 ans.

A lire aussi — Challenges, 'skypéro', mèmes... Comment tromper l'ennui sur Tiktok, Instagram, Twitter ou Facebook

Comme "Shorts" sera proposée dans l'application YouTube, les utilisateurs pourront exploiter la vaste bibliothèque de musique et de bandes sonores sous licence de la plateforme établie pour réaliser des vidéos. Cela signifie également que YouTube n'aura pas à convaincre les utilisateurs de télécharger une autre application sur leur téléphone pour utiliser "Shorts", et les créateurs qui ont accumulé des millions d'abonnés sur leurs chaînes YouTube existantes n'auront pas à convaincre leur fanbase de migrer vers une autre application pour obtenir plus de contenu.

Google aurait entamé des discussions pour racheter un concurrent de TikTok

Les entreprises et startups américaines ont tenté plusieurs fois de lancer leurs propres applications pour concurrencer TikTok, mais aucune n'a pu atteindre la popularité que TikTok a atteint et continue de construire. La seule plateforme similaire ayant connu un succès comparable aux États-Unis est Musical.ly — que ByteDance a acquise en 2017, puis a fermé un an plus tard pour fusionner avec TikTok.

Facebook a lancé un concurrent de TikTok en novembre 2018, nommé Lasso, mais on a peu entendu parler de l'application depuis ses débuts. Le cofondateur de Vine a lancé une application appelée Byte au début de 2020, qui a connu au départ un certain succès en termes de nombre de téléchargements, mais qui n'a pas encore donné naissance à des stars de l'Internet ou à des mèmes viraux. Triller, annoncée comme une application de découverte musicale, compte sur des partenariats avec les grands labels de musique pour rivaliser avec TikTok. Bien que l'application de playback Dubsmash ait contribué au lancement de certaines danses célèbres de TikTok — notamment "The Renegade" — elle ne comptabilise que l'équivalent d'environ un tiers des téléchargements américains de TikTok, selon les données de Sensor Tower fournies à TechCrunch début 2020.

Google, la société mère de YouTube, serait en pourparlers pour acquérir un concurrent de TikTok appelé Firework, a rapporté le Wall Street Journal en octobre 2019. On ne sait pas exactement où en sont ces discussions, mais elles auraient pu être abandonnées maintenant que YouTube prévoit de sortir "Shorts" dans le courant de l'année.

"Nous ne commentons pas les rumeurs ou les spéculations", a déclaré un porte-parole de YouTube à Business Insider US.

Version originale : Paige Leskin/Business Insider

A lire aussi — Les meilleurs comptes dénichés sur TikTok en 2019

Découvrir plus d'articles sur :