YouTube va payer 170 M$ pour avoir collecté illégalement les données personnelles des enfants utilisant la plateforme

REUTERS/Dado Ruvic

Google et sa filiale YouTube devront payer 170 millions de dollars dans le cadre d'un règlement pour avoir collecté illégalement des données personnelles sur des enfants, a annoncé mercredi la Federal Trade Commission (FTC). Dans le cadre de cet accord, le géant de l'internet versera notamment 34 millions de dollars au bureau du procureur général de New York, la pénalité la plus importante depuis l'entrée en vigueur en 1998 de la loi interdisant la collecte d'informations sur les enfants de moins 13 ans.

YouTube est accusé d'avoir utilisé des cookies pour suivre les utilisateurs visionnant les chaînes pour enfants sans le consentement des parents et d'avoir utilisé les données recueillies à des fins publicitaires. "Google et YouTube ont sciemment et illégalement surveillé, suivi et diffusé des publicités ciblées destinées aux jeunes enfants, simplement pour continuer à générer des revenus publicitaires", a déclaré la procureure générale de l'Etat de New York, Letitia James.

Outre l'amende, le groupe devra également informer les propriétaires de chaînes de leur obligation d'obtenir le consentement des parents avant de collecter des données sur les enfants. YouTube devra aussi mettre en place un système qui permettra de mieux identifier quels contenus "visent les enfants". Les créateurs devront notifier YouTube si leur contenu est conçu pour les enfants, et la plateforme détectera également les contenus visant les enfants — notamment les vidéos avec des jeux et des jouets.

Dans un communiqué publié sur son blog, YouTube indique qu'il considérera désormais que toutes les personnes qui regardent les vidéos pour enfants sont des enfants, et traitera leurs données personnelles comme telles. La plateforme va également arrêter de proposer des publicités ciblées sur les vidéos pour enfants, une décision qui pourrait lui coûter 50 millions de dollars par an, selon Bloomberg.

YouTube indique également qu'il va augmenter ses investissements dans la promotion de YouTube Kids, sa plateforme dédiée aux enfants.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Amazon travaillerait sur un nouveau système permettant de payer d'un simple geste de la main

VIDEO: Voici pourquoi les lucioles brillent dans la nuit