Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

YouTube vient de supprimer la chaîne de Dieudonné, dont la popularité a explosé ces derniers mois


Dieudonné M'bala M'bala au Tribunal de Paris en 2019. © Patrice Pierrot/Avenir Pictures/ABACAPRESS.COM

La chaîne de Dieudonné a disparu de YouTube ce lundi 29 juin. L'humoriste et militant politique — condamné à plusieurs reprises pour injures raciales, provocation à la haine, ou encore apologie du terrorisme — comptait 400 000 abonnés, rapporte BFMTV, qui a pu confirmer auprès de la plateforme la suppression de la chaîne. Celle-ci fait suite à des enfreintes répétées du règlement de la communauté de la plateforme, indique YouTube à BFMTV.

L'Union des étudiants juifs de France (UEJF) se félicite, sur Facebook, de la suppression de la chaîne. "Cette fermeture fait suite à l’action de l'UEJF et de ses partenaires antiracistes qui combattent depuis des années, au jour le jour, la propagation des idées racistes, antisémites et négationnistes du pseudo humoriste", écrit l'association. "Après de multiples condamnations judiciaires, cette clôture est une victoire qui retire à Dieudonné son principal canal d’influence."

7,5 millions de vues en mai

Le site Numerama affirme de son côté avoir étudié le contenu de la chaîne de Dieudonné — où il y publiait une vidéo quotidiennement — la semaine dernière, et y avoir constaté de nombreux propos antisémites. Le site tech note également que l'audience de la chaîne avait fortement augmenté ces derniers mois : +200% en 3 mois, pour atteindre 7,5 millions de vues en mai.

Sur sa page Facebook, où il compte 1,2 million de fans, Dieudonné M'bala M'bala a réagi à la suppression de sa chaîne en ces termes : "Suite à des pressions israéliennes, ma chaîne YouTube a été supprimée. Nous rappelant les autodafés des heures les plus sombres de l'Histoire."

Cette suppression intervient dans un contexte où YouTube, filiale de Google, a supprimé ces dernières heures plusieurs comptes de sympathisants de l'extrême droite américaine.

A lire aussi — Mark Zuckerberg perd 7 Mds$ suite au boycott de Facebook par Coca-Cola

Découvrir plus d'articles sur :