Download_on_the_App_Store_Badge_FR_RGB_blk_100517

Un des premiers investisseurs de Twitter vient de miser sur une appli française de géolocalisation

Un des premiers investisseurs de Twitter vient de miser sur une appli française de géolocalisation
© Zenly

Les applis de géolocalisation ont toujours eu un côté un peu inquiétant. Mais les investisseurs ont commencé à remarquer une appli française susceptible de rendre — enfin — la géolocalisation plus cool que flippante.

Peter Fenton, investisseur de Benchmark Capital, mène une levée de fonds pour investir dans Zenly, une appli populaire en Europe qui permet de partager en temps réel sa géolocalisation avec ses amis, selon des sources multiples.

Le tour de table s'élève à 20 millions de dollars, selon l'une des sources. En mai dernier, la startup avait déjà levé 11,2 millions de dollars.

Peter Fenton, qui fait partie des premiers investisseurs de Twitter et d'autres succès du web comme Yelp, serait le premier grand nom de la Silicon Valley à soutenir les Français de Zenly.

L'appli a décollé en Europe, notamment auprès des adolescents qui veulent toujours savoir en temps réel qui fait quoi et où. Elle s’attaque un peu à un syndrome de l'époque digitale, la peur de louper quelque chose (FOMO, "Fear of missing out"). Mais les utilisateurs reviennent quand même sur l'appli pour s'assurer qu'ils ne rateront pas une super soirée ou une sortie avec leurs amis.

Au mois de mai, l'entreprise confiait à TechCrunch qu'elle avait presque atteint le chiffre d’un million d’abonnés et comptait environ 340 000 utilisateurs actifs par mois. Des données d'Apptopia de septembre 2016 montrent que Zenly a été téléchargé 1,7 million de fois sur iOS et sur Android.

Près de la moitié des téléchargements viennent de l’Europe.

com

L'une des raisons pour laquelle Zenly a une chance de tirer son épingle du jeu parmi les autres applis de géolocalisation est qu'elle ne vous géolocalise pas en permanence et donc ne finit par vider votre batterie de smartphone.

L'appli se contente d’indiquer la localisation de votre téléphone quand un ami ouvre l'appli et cherche à savoir où vous êtes. Cela signifie qu'elle ne fonctionne pas de façon continue en usant votre batterie.

Cela résout le problème technologique que rencontrent les applis de géolocalisation, mais la startup française doit toujours se pencher sur la question suivante : comment en faire un réseau social sans être trop intrusif.

Par exemple, la plupart des gens n’utilisent pas le service "Localiser mes amis" d’Apple ou hésitent même à laisser Facebook permettre à leurs amis de savoir où ils sont — deux applis qui sont déjà largement installés sur les smartphones.

En tous cas, le bouche-à-oreille semble bien fonctionner pour Zenly qui grandirait de 8 % chaque semaine.

Peter Fenton et la direction de Zenly n’ont pas répondu à nos multiples questions.

L’entreprise Zenly a encore un long chemin devant elle pour s’assurer que les gens l’utilisent non pas pour traquer leurs amis mais pour le fun. Quoi qu'il en soit, ses débuts sont déjà une petite réussite et c’est pourquoi elle attire déjà les investisseurs.

Version originale : Biz Carson/Business Insider

Lire aussi : Il y a une raison simple pour laquelle le créateur de Snapchat présente ses lunettes connectées comme un "jouet"

Découvrir plus d'articles sur :