Pixabay

Prendre le temps de réfléchir. Pixabay

"Donc qu'est-ce que tu veux faire de ta vie ?"

Cette question vous remplit d'effroi et vous êtes incapable d’y répondre ? Vous n'êtes pas seul(e). Même quelques personnalités qui ont très bien réussi ont mis du temps à trouver ce qu’ils feraient plus tard.

Heureusement pour vous - et pour tous ceux qui n'ont pas encore organisé toute leur vie - il y a des choses que vous pouvez faire pour retrouver votre calme et vous mettre sur la voie d'une carrière qui vous passionnera :

1. Respirez un grand coup - tout ceci est normal

Toute rémission passe par l'acceptation.

Il faut comprendre que le chemin vers la carrière de vos rêves n’est pas tout tracé, explique Ryan Kahn, coach professionnel et fondateur de The Hired Group, à l’origine du cours en vidéo How to Get Hired. Ce qui compte, c'est d'avancer dans la bonne direction.

"Vous allez peut-être découvrir au fil de votre carrière que le voyage est plus intéressant que la destination", note-t-il.

Si cela ne suffit pas à vous rassurer, rappelez-vous toutes ces success stories qui ont commencé tardivement.

Ainsi, Julia Child n'a commencé à cuisiner qu'à la fin de sa trentaine et écrit son premier livre de cuisine à 50 ans. De même, à 29 ans, Jon Hamm travaillait comme serveur, et ne jouait pas encore les publicitaires adultères dans une série télé à succès.

2. Evaluez vos atouts

Demandez-vous sérieusement : "quelles compétences ai-je à offrir ?" "quelles sont mes traits de personnalités les plus forts ?" et "qu'est-ce que je fais le mieux ?"

"Allez vers vos points forts", indique Kahn.

écrire, enfant, liste, crayon

Faites une liste. Pixabay

3. Réfléchissez à l'environnement professionnel qui vous stimule

Pendant vos études, préfériez-vous les cours magistraux ou les travaux dirigés ? Réussissiez-vous mieux les travaux en groupe ou les devoirs individuels ? Cela peut être un indicateur du type d’entreprise que vous préférez.

Si vous étiez mieux dans les cours magistraux, vous devriez peut-être travailler dans un grand groupe installé. Si, au contraire, vous préfériez les séminaires plus intimistes, vous vous voyez peut-être plutôt dans une startup.

Vous pouvez aussi envisager rejoindre une petite équipe dans un grand groupe. Réfléchissez aussi si vous préférez être autonomes ou sous la supervision de quelqu'un.

4. Faites une liste

Notez tous les éléments et tâches que vous aimez dans un travail et ceux que vous n’aimez pas, conseille Kahn.

En effet, certaines carrières sont plus ou moins adaptées à différents types de personnalité. Par exemple, si vous aimez parler aux gens, penser de manière abstraite, être indépendant, et utiliser votre cerveau plutôt que vos émotions… vous devriez peut-être envisager de devenir journaliste.

Ensuite, notez ce qui compte le plus pour vous dans un travail. Est-ce le salaire, votre statut ou vos tâches au quotidien ? De même, êtes-vous plus attaché à la description du poste ou au secteur ?

Quand vous chercherez un travail, revenez toujours à cette liste pour identifier les postes auxquels candidater et lesquels ignorer.

5. Évaluez votre niveau d'études

Vous avez peut-être envie d'acquérir une nouvelle compétence, et certains postes exigeront une formation ou un diplôme supplémentaire - soit aujourd'hui, soit demain, souligne Kahn. Or, face à la concurrence, chaque petit avantage compte.

Guettez les cours diplômants, cours en ligne gratuits, séminaires et autres troisième cycles qui vous feront sortir du lot ou vous aideront à explorer un nouveau centre d’intérêt.

Approfondir des connaissances nécessaires à un poste particulier peut vous aider à déterminer si c’est quelque chose que vous serez réellement intéressé de faire.

Networking meeting greeting, la mise en réseau

Rappelez-vous votre réseau. Wikimedia Commons

6. Regardez votre expérience

Soyez honnêtes avec vous-même quand il s’agit de l’expérience professionnelle que pouvez valoriser, et du niveau auquel vous pouvez entrer dans les secteurs qui vous intéressent, observe Kahn.

Peut-être rêvez-vous d’être coordinateur ou manager, mais vous devez d’abord chercher un poste d’assistant(e).

En somme, regardez la trajectoire qu’il vous faut suivre pour atteindre votre but.

7. Faites appel à votre réseau

Une des choses les plus utiles que vous puissiez faire est de parler à quelqu'un qui travaille dans le secteur ou à un poste qui vous intéresse.

Demandez à vos amis, votre famille, aux amis de votre famille, à des professeurs et aux réseaux d’anciens - vraiment tout les gens de votre réseau que vous pouvez toucher - de vous aider à obtenir un entretien informel avec cette personne.

Ensuite, absorbez autant d’information que possible sur ce qu'elle fait, ce qu'elle apprécie et ce qui lui pèse dans ce rôle, les étapes qu'elle a franchi pour y arriver et tout conseil qu'elle peut vous fournir pour réussir.

Version originale : Rachel Gillett / Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !