X, le laboratoire tech d'Alphabet responsable de projets fous de la maison-mère de Google, s'approche de son projet de développer l'accès à internet dans les zones les plus reculées du monde via des ballons lancés en haute altitude. 

X a annoncé jeudi 16 février 2017 que Loon, son projet d'accès à Internet via des ballons stratosphériques, a un nouvel ensemble d'algorithmes de navigation qui vont permettre aux ballons de se grouper et de déployer internet sur une zone spécifique qui en a besoin.

Auparavant, le projet prévoyait de lancer des ballons Loon à travers tout le globe, avec un ballon remplaçant un autre quand il part à la dérive. 

Mais X dit désormais qu'il a mis en place de nouveaux algorithmes alimentés par des techniques d'apprentissage automatique pour aider les ballons à se regrouper, en tirant profit de données concernant les configurations du vent et d'autres facteurs. Les ballons du projet Loon peuvent être envoyés dans une région qui a besoin d'un accès internet en quelques semaines au lieu de mois, a affirmé X. 

Voici comment les ballons Loon se déplaçaient autrefois: 

X

Désormais, ils se déplaceront en groupe, ce qui est plus efficace, selon X:

X

Malgré cette avancée, il faudra probablement attendre encore plusieurs années pour que le projet Loon soit commercialisé. Lors de son annonce, X a seulement dit avoir gagné "quelques années". La division est toujours hébergée par X, avec l'objectif de devenir une entreprise à part entière, une fois qu'il sera clairement établi qu'elle est capable de générer des revenus. Waymo, l'entreprise d'Alphabet dédiée dans la conduite autonome, est l'une des dernières entreprises issues d'X. Elle a quitté le giron d'X en décembre dernier.

Version originale: Steve Kovach/Business Insider

Lire aussi : Les algorithmes peuvent aussi vous aider à 'sortir de votre bulle' — voici 4 exemples