• Apple pourrait sortir un HomePod plus petit et moins cher cette année, d'après le journal taïwanais Economic Daily News.
  • Le nouveau HomePod pourrait coûter entre 150 et 200 dollars.
  • Une enceinte intelligente moins coûteuse pourrait aider Apple à mieux rivaliser avec Amazon et Google, qui proposent tous les deux une enceinte à 50 dollars.

Apple pourrait sortir une version moins coûteuse de son enceinte intelligente, le HomePod (vendu 350 dollars), dès cet automne — et cela pourrait être la clé des ambitions d'Apple dans la maison connectée.

Un article récent du journal taïwanais Economic Daily News, repéré par MacRumors, révèle qu'Apple prévoit de commercialiser quatre produits moins coûteux en 2018, dont des variantes de l'iPad, iPhone, MacBook Air, et HomePod.

Le nouveau HomePod serait moins cher et pourrait coûter entre 150 et 200 dollars, il faut cependant noter que l'article original est en chinois et l'information n'a pas été vérifiée.

L'HomePod d'Apple — qui est sorti le mois dernier — est la première incursion d'Apple sur le marché des enceintes intelligentes. L'appareil est encensé pour la qualité de son son, mais critiqué pour la version incomplète de Siri qu'il embarque et son incompabilité avec les services de streaming autres que Apple Music.

Mais une version plus bon marché pourrait aider à compenser les problèmes que les personnes peuvent avoir avec le produit. Une enceinte à 150 dollars qui fonctionne uniquement avec les iPhone et Apple Music serait plus acceptable qu'un appareil à 350 dollars, ce qui rendrait le HomePod plus accessible pour un public plus large.

Apple a déjà fait cela avant

L'iPhone 5c coloré. Justin Sullivan/Getty Images

Apple se différencie des autres fabricants électroniques d'une façon cruciale: les produits Apple sont des produits de luxe.

Les produits Apple sont coûteux, hauts-de-gamme, hors de portée de nombreux consommateurs. L'iPhone le plus récent coûte plus de 1000 dollars, les ordinateurs MacBook plus de 1800 dollars, et le prix d'entrée du nouveau iMac Pro est de 5000 dollars. Les produits Apple sont peut être sympathiques et faciles à utiliser, mais il ne sont pas bon marché.

Cela dit, Apple a toujours proposé des produits moins chers à destination du consommateur moyen, surtout ces dernières années.

L'iPhone 5C était présenté comme une alternative bon marché à l'iPhone 5S. Il a été lancé en 2013 et son prix de base était de 549 dollars, alors que l'iPhone 5S lancé en même temps coûtait 649 dollars.

Apple vend toujours aujourd'hui son iPhone SE, qui ressemble à un iPhone 5S mais a les capacités d'un iPhone 6S — et est l'iPhone le moins cher du marché à 350 dollars (419 euros en France).

Ce sont les deux seuls exemples d'Apple s'intéressant à des produits plus accessibles. L'iPhone 5C n'est par ailleurs plus commercialisé. Mais il y a bien un précédent pour Apple, ce qui signifie qu'ils pourraient recommencer. Si cet article a raison, il semblerait qu'Apple veuille lancer des version low-cost de plusieurs produits importants, dont l'iPad et l'iPhone. Cela rejoint une note de l'analyste spécialiste d'Apple, Ming-Chi Kuo de KGI Securities, qui prédit le lancement d'une version moins coûteuse de l'iPhone X avec un écran LCD cette année (alors que l'iPhone X sorti en 2017 possède un écran OLED).

Cela a fonctionné pour Amazon et Google

L'Echo Dot d'Amazon. Jeff Chiu/AP

Quand Amazon et Google se sont lancés dans les enceintes intelligentes, ils ont commencé par un produit standard plutôt cher. L'Amazon Echo original se vendait 200 dollars et le Google Home en coûtait 130.

Peu de temps après, les deux sociétés ont créé des versions miniatures de leurs enceintes à un prix plus abordable.

Amazon a l'Echo Dot, une enceinte connectée qui coûte 50 dollars et fait la taille d'un palet de hockey. Le produit est un grand succès pour Amazon: pendant les fêtes, la société a vendu tous les Echo Dot qu'elle avait en stock deux ans de suite. C'était le produit le plus vendu de la saison sur Amazon.

La version de Google, le Home Mini, n'est sur le marché que depuis octobre dernier. Il fait la même taille — même si sa forme ressemble plutôt à celle d'un macaron — et coûte également 50 dollars. Google a récemment annoncé avoir vendu plus d'une enceinte de sa gamme Home par seconde depuis octobre. Même s'il ne révèle pas les ventes de chaque modèle en particulier, on peut déduire que beaucoup de Home Mini se sont vendus, vu son prix accessible.

Ces petites enceintes intelligentes sont déjà moins coûteuses que leur équivalent "original", mais leur prix peut baisser encore plus. Google et Amazon offrent fréquemment des réductions sur le Home Mini et l'Echo Dot — de l'ordre de 20 dollars — et pendant les fêtes, le distributeur Walmart offrait un bon d'achat de 25 dollars pour tout achat d'un Google Home Mini, ce qui veut dire qu'il coûtait 4 dollars au client.

Amazon et Google ont surtout fait en sorte que leurs assistants personnels — Alexa et Google Assistant respectivement — fonctionnent de la même façon sur tous leurs produits, et c'est là qu'Apple est actuellement en retard. Apple a intégré Siri dans un nombre important de produits — l'iPhone, Apple TV, le HomePod — mais il ne fonctionne pas vraiment de la même façon sur tous.

Sur l'iPhone, Siri est la version la "plus intelligente" de l'assistant, mais il reste moins puissant qu'Alexa ou Google Assistant. On pourrait penser que le HomePod aurait la meilleure version, en tant que véritable enceinte intelligente pour la maison, mais de nombreuses critiques qualifient sa version de Siri d'"inadéquate et embarrassante", "manquant de puissance", et "frustrante" — et lors des quelques tests de l'appareil effectués par Business Insider US, il manquait des fonctionnalités qu'on est en droit d'attendre sur une enceinte intelligente.

Ce qui rend les Google Home Mini et Amazon Echo Dot si populaires — en plus de leur prix et de leur taille réduite — c'est le fait qu'elles soient aussi puissantes et fonctionnelles que leur équivalent plus gros. Vous ne sacrifiez pas une part "d'intelligence" en achetant l'option la moins coûteuse.

Un HomePod à 150 ou 200 dollars ne serait certainement pas équivalent à un produit à 50 dollars de Google ou Amazon, et il ne serait toujours pas accessible pour tout le monde. Mais cela aiderait Apple à attirer les consommateurs qui hésitent sur le HomePod — et à être plus compétitif sur le marché des enceintes intelligentes.

Cet article est un billet d'opinion. L'analyse développée est celle de son auteure.

Version originale: Avery Hartmans/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Apple devrait sortir un nouveau MacBook Air moins cher cette année

VIDEO: Ce Boeing 787 à 300M$ ne ressemble à aucun autre jet privé