Bpifrance annonce aujourd’hui le lancement de son nouvel accélérateur HealthTech dédié aux startups de la santé (biotech, medtech et e-santé), au sein de son Hub, l'espace dédié aux startups.

Sept entreprises font partie de cette première promotion: CorWave, H4D, Gamamabs, Sparing Vision, Step Pharma, Bio Serenity et Eyevensys.

Parrainées par André Choulika, président-directeur général et cofondateur de Cellectis, et Christian Deleuze, président de Genzyme France (Sanofi), ces jeunes pousses bénéficieront d'un accompagnement d'un an (propriété intellectuelle, international, communication, etc.)

Bpifrance a déjà financé plus de 570 projets biotech en 2016, pour un montant de plus de 170 millions d’euros de prêts, avances et subventions dans le secteur de la biotech.

Par ailleurs, la banque publique a investi directement plus de 150 millions d’euros et est présente dans plus de 20 fonds de capital innovation dédiés au secteur. Le portefeuille de biotechs géré par Bpifrance se compose ainsi de 38 entreprises.

Le premier fonds InnoBio dédié à la biotech était doté de 173 millions d'euros. Bpifrance espère lever 200 millions pour la prochaine génération. Car la biotech est consommatrice d'argent: les processus de développement sont souvent longs, l'innovation coûteuse, tant dans l'investissement technologique que le recrutement de talents, et ses rivaux sont souvent des géants mondiaux aux moyens incomparables.

Ces futures pépites essaieront de suivre le mouvement initié par 19 startups — chacune innovante dans leur domaine — qui ont déjà levé au moins 15 millions d'euros sur les trois dernières années, selon les données publiques compilées par Bpifrance pour Business Insider France.

On vous présente ces 19 pépites, classées par ordre décroissant des montants levés et par ordre alphabétique:

19. ALMS Therapeutics, 15 millions d'euros — Traitement du diabète de type 2.

ALMS Therapeutics est une société issue start-up issue d’un projet financé et maturé par Conectus Alsace, société d'accélération du transfert de technologies. YouTube/Conectus Alsace

18. Gamamabs, 15 millions d'euros — Développement d'anticorps thérapeutiques optimisés pour le traitement du cancer.

Gamamabs lutte notamment contre les cancers gynécologiques. Gamamabs

17. Physidia, 15 millions d'euros — Système de dialyse à domicile.

Physidia a développé un équipement de dialyse à domicile pouvant être utilisé par le patient en toute autonomie via une tablette. YouTube/Pays de la Loire

16. CorWave, 15,5 millions d'euros — Développement de dispositifs d’assistance cardiaque.

Louis de Lillers, directeur général de Corwave. YouTube/Welcome to the Jungle

15. Advicenne Pharma, 16 millions d'euros — Traitements pour les maladies orphelines néphrologiques et neurologiques.

Luc-André Granier a co-fondé Advicenne en 2007. Il est PDG, directeur médical et de président du conseil d’administration de la société.YouTube/EBDGROUPChannel

14. Eligo Bio Sciences, 17 millions d'euros — Traitement des bactéries néfastes sans dommages collatéraux sur le microbiome.

L'équipe d'Eligo Science. Eligo

13. Horama, 19 millions d'euros — Thérapie génique contre les maladies génétiques en ophtalmologie.

12. ImCheck Therapeutics, 20 millions d'euros — Traitements dans le domaine de l'immuno-oncologie basés sur de nouveaux anticorps. 

imCheck est fondée sur les travaux du professeur Daniel Olive, à l'Institut Paoli-Calmette de Marseille. YouTube/Ville de Marseille

11. Sparing Vision, 20 millions d'euros — Traitement des dégénérescences rétiniennes.

Sparing Vision est issue de travaux de l'Institut de la Vision. YouTube/Institut de la Vision

10. Enyo Pharma, 22 millions d'euros — Traitements antiviraux contre l'hépatite B et la grippe.

Le Dr. Jean-Jacques Garaud, cofondateur d'Enyo Pharma. YouTube/
CHDR Media

9. Gecko Biomediacal, 22,5 millions d'euros — Développement d'un biopolymère chirurgical adhésif visant à remplacer les points de suture.

Maria Pereira, co-inventeur de la technologie de Gecko Biomedical, devenue leur directrice de la rechercheYouTube/AmericanHeartFDA

8. Advanced Accelerator Applications, 23 millions d'euros — Produits thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine de la médecine nucléaire moléculaire. Elle vient d'être valorisé 4 milliards d'euros par Novartis.

7. Eyet Tech Care, 25 millions d'euros — Dispositif non invasif pour le traitement du glaucome.

Eye Tech Care développe et commercialise des dispositifs médicaux thérapeutiques non invasifs pour le traitement du glaucome.

6. Echosens, 30 millions d'euros — Diagnostic non-invasif en hépatologie.

5. Biom'Up, 31,3 millions d'euros — Création de dispositifs médicaux implantables à base de collagène. Biom'Up a fait son entrée en bourse cet automne.

4. TherAchon, 32,5 millions d'euros — Traitement de l'achondroplasie, la forme la plus la plus répandue de nanisme.

Elvire Gouze, chercheuse à l'unité de recherche Inserm et fondatrice et conseillère scientifique de Therachon. YouTube/Inserm

3. Gensight Biologics, 32,1 millions d'euros — Développement de thérapies géniques pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central.

2. MedDay, 34 millions d'euros — Traitement de maladies neurologiques.

1. Vivet, 37,5 millions d'euros — Traitements de thérapie génique contre les maladies orphelines.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici les 5 entreprises à plus forte croissance dans l'Ouest de la France