• Canal+ va proposer l'Apple TV 4K en location à ses abonnés qui regardent la télévision via internet comme alternative à son décodeur.
  • Le groupe cherche à attirer de nouveaux clients "plus jeunes et plus urbains" en proposant un produit ce qu'il considère comme "le meilleur décodeur du marché".
  • Canal+ a perdu 304.000 abonnés en 2017 tandis que Netflix en gagnerait 100.00 par mois selon Libération.

Canal+ est bien décidé à se passer de son traditionnel décodeur.

Le groupe vient d'annoncer qu'il allait proposer à l'Apple TV 4K à la location pour que ses abonnés accèdent à ses programmes, rapportent notamment Le Figaro et Les Echos.

Pour 6 euros par mois en plus de leur abonnement (soit le même prix que le décodeur de Canal), les abonnés qui reçoivent la télévision par internet pourront, à partir du 17 mai, choisir de louer le boîtier d'Apple — dans sa version 4K avec 32Go de stockage — pour y regarder leurs programmes. Une condition cependant: s'abonner pour au moins 24 mois.

Les abonnés qui reçoivent les chaînes par satellite ne sont pas concernés. 

L'Apple TV 4K 32Go est habituellement vendue 199 euros.

C'est Canal+ qui sera propriétaire des boîtiers, ce qui implique une importante mise de fonds pour le groupe, dont le montant n'a pas été communiqué.

Le groupe Canal+ explique au Figaro que cette nouvelle offre permettra d'attirer de nouveaux clients "plus jeunes et plus urbains".

Canal+ est en perte de vitesse et a déjà réorganisé ses offres d'abonnements fin 2016 pour attirer de nouveaux clients. Le groupe a perdu 304.000 abonnés en 2017, tandis que son concurrent Netflix gagnerait 100.000 clients par mois, selon Libération

Canal cherche donc à améliorer un aspect qui est un des points forts de Netflix — la qualité de l'expérience de navigation entre les programmes — là où les box des fournisseurs d'accès à internet ou les décodeurs maison de Canal+ se contentent souvent d'une interface lente et fastidieuse.

"Sur certaines télévisions, le temps de zapping peut prendre 5 secondes", affirme Frank Cadoret, le DG adjoint France de Canal à Challenges. "Je connais des gens qui ont découvert des séries grâce à l'Apple TV, grâce au fast zapping. Nous avons une telle profondeur de contenus, quand l'interface est lente, les gens n'y vont pas" précise-t-il.

"Avec notre nouvelle interface plus immersive, on constate 25% de consommation de programmes en plus", poursuit Frank Cadoret. "La vitesse de navigation est très utile pour voir le contenu dans toute sa profondeur.

Selon Maxime Saada, le DG du groupe Canal+, l'Apple TV 4K est même "le meilleur décodeur du marché".

Le but est de rendre l'expérience tellement agréable que l'abonné ne pourra plus s'en passer. "Nous avons constaté que le taux d'utilisation était un facteur clef pour fidéliser nos abonnés" indique Maxime Saada.

Les abonnés accèderont aux contenus de Canal+ via l'application MyCanal (déjà disponible sur l'App Store d'Apple et le Play Store pour Android TV) qui sera pré-installée, pour regarder les programmes en direct ou à la demande. L'appli intègre Siri et une fonctionnalité "multi-live" qui permet de regarder plusieurs flux en direct et en simultané.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Oubliez l'iPhone X — Apple pourrait lancer un nouvel iPhone avec un écran plus large cette année vendu 550$

VIDEO: Voici pourquoi vous ne devriez jamais verser d'huile d'olive dans l'eau de cuisson de vos pâtes