Unsplash

  • Le stéréotype de l'extraverti est une personne bruyante, sociable et très fêtarde.
  • En réalité, l'extraversion n'a rien à voir avec la confiance en soi.
  • Au contraire, il s'agit de chercher la pression parce que vous en avez besoin pour fonctionner
  • Les introvertis autant que les extravertis peuvent être des personnes sûres d'elles — elles le manifestent juste de manière différente.

De nombreuses personnes se disent plutôt extravertie ou introvertie. C'est rare d'être l'un ou l'autre, un tiers des personnes pourraient être ambivertie, c'est à dire quelque part entre les deux. Mais il est certainement vrai que vous penchez d'un côté plus que d'un autre.

Selon Linda Blair, une psychologue clinique, la définition d'extraverti et introverti est souvent mal interprétée. Les extravertis ne sont pas toujours de grands fêtards et ils n'ont pas toujours une totale confiance en eux. Ils n'ont juste pas assez de cette substance chimique qui les fait sentir enthousiaste de faire quelque chose. Donc ils ont besoin de chercher cette pression ailleurs, comme dans les activités sociales et les deadlines.

"Cela n'a strictement rien à voir avec la confiance en soi", a dit Blair à Business Insider. "Il y a beaucoup d'extravertis qui doivent sortir mais qui ne veulent pas parce qu'ils pensent que personne ne veut passer du temps avec eux, mais ils sortent quand même. Mais il n'y en a d'autres qui sortent et considèrent qu'il y aura des gens qui voudront être avec eux."

De même, il y a des introvertis qui sont très sûrs d'eux et se sentent bien dans leur peau. Et il y a ceux qui n'ont pas confiance en eux, qui évitent de sortir, et qui amplifient le problème. Dont être extraverti ou introverti n'a pas de réel impact sur le degré de confiance en soi.

Certaines personnes pensent que les extravertis ont un avantage en société, mais en réalité ils ont vraiment besoin de chercher ces situations de pression pour fonctionner.

"Ils ont besoin de trouver cette pression extérieure à eux même pour pouvoir faire quelque chose, ce qui doit être encore plus difficile," a dit Blair. "Je suis introvertie, mais je pense qu'il doit être difficile de sortir et de chercher cette impulsion et ne pas l'avoir construite en vous même... Devenir sûr de soi, cela s'apprend, donc si vous n'avez pas confiance en vous, vous pouvez la construire.  Ainsi vous savez sur quoi travailler et quoi laisser tomber".

La confiance en soi peut prendre plusieurs aspects. Il ne s'agit pas seulement d'entrer dans une salle pleine à craquer et être capable de discuter avec tout le monde. Pour certains, la confiance en soi c'est choisir d'être seul.

"La psychologie n'a rien à voir avec ce que vous faites, mais c'est pourquoi vous le faites", a dit Blair. "Deux personnes peuvent aller à une fête pour deux raisons complètement différentes. Intérieurement, ce sont deux personnes complètement différentes. L'une vient pour s'amuser, aimer les gens, et savoir que des gens aiment être avec elle, et l'autre le fait parce qu'elle sait que c'est sa seule occasion de sortie, mais elle déteste ça."  

Blair a ajouté que cette différence est importante parce que les actes des extravertis et des introvertis sont quelques fois mal interprétés. De plus, le fait d'être extraverti ou introverti est souvent influencé par vos gênes, donc il n'est pas raisonnable de tirer des conclusions sur les raisons pour lesquelles quelqu'un fait quelque chose.

"Vous vous sentez terriblement mal après, parce que vous vous dites que avez vraiment porté un jugement sur quelqu'un, alors qu'il ne le méritait pas," a dit Blair.

Version originale: Lindsay Dodgson/ Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 13 plus grosses erreurs que vous faites sur les applis de rencontre — et comment arrêter

VIDEO: Cette valise motorisée vous permet de rouler à 3,5 km/h dans les couloirs des aéroports