Tim Cook. Reuters

Voici les 7 choses importantes à savoir dans les nouvelles technologies et la vie numérique, ce vendredi 29 décembre 2017. 

1. Apple présente ses excuses pour avoir ralenti ses anciens modèles d'iPhone. Dans une lettre adressée à ses clients, le géant tech s'est excusé et a de plus fait un geste commercial, en baissant le prix du changement de batterie de 79 dollars à 29 dollars en janvier 2018.

2. Softbank entre au capital d'Uber avec une large décote et il investit en plus 1,25 milliard de dollarsLe conglomérat japonais aura désormais 15% de la société de VTC, valorisée à 48 milliards de dollars, soit une décote de 30% par rapport à sa précédente valorisation.

3. Google fait en sorte que les voyageurs aient plus du mal à trouver les meilleurs prix, selon le Wall Street Journal. Le géant tech profiterait de son hégémonie sur le marché des moteurs de recherche pour limiter la compétition dans le secteur du tourisme, en mettant en avant certaines chaînes d'hôtels avec qui il a des partenariats.

4. Apple et Amazon cherchent à s'installer en Arabie saoudite — il y a aussi une raison diplomatique derrière ces discussionsLes deux groupes vendent déjà leurs produits en Arabie saoudite via des tierces parties mais ils n'ont pas de présence directe dans le pays.

5. Samsung a de nouveaux problèmes avec la batterie de son dernier smartphone. Certains propriétaires du dernier Galaxy Note 8 ont constaté que la batterie de leur smartphone ne se rechargeait plus.

6. Une voix artificielle développée par Google ne peut être différenciée de celle d'un humain. Le programme Tacotron 2 a réussi à générer un discours audio aussi naturel que celui d'un humain.

7. Après Apple, c'est au tour d'Epson d'être accusé d'obsolescence programmée. Après une plainte de l'association HOP, le fabricant japonais d'imprimantes est visé par une enquête ouverte par le parquet de Nanterre.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un chercheur japonais a réussi à fabriquer un verre capable de se réparer tout seul qui pourrait révolutionner l'industrie du futur