David Silver, développeur à DeepMind et Demis Hassabis, patron de DeepMind (à droite). DeepMind

Les entreprises tech se battent pour recruter les plus grands experts en intelligence artificielle (IA), mais cette chasse aux talents leur coûte cher.

L'entreprise DeepMind, détenue par Alphabet, la maison-mère de Google, a dépensé près de 117 millions d'euros pour "les coûts de personnel et autres dépenses reliées" l'année dernière, selon un document déposé au registre des sociétés (Companies House) cette semaine.

Le nombre exact d'employés à DeepMind est incertain mais il doit être compris entre 500 et 600. Si on part sur le nombre de 600, le salaire moyen chez DeepMind serait d'environ 195.000 euros si les "autres dépenses reliées" n'étaient pas inclues. 

Les autres coûts dont il est question font référence à l'ensemble du personnel, aux dépenses occasionnelles comme des voyages d'affaires, du matériel informatique, des logiciels et autres supports à fournir aux employés. 

Vu que "les coûts de personnel" et les "autres dépenses reliées" sont mis dans le même sac, il est impossible de savoir précisément combien DeepMind paie ses employés. Mais des sources proches de l'entreprise ont dit à Business Insider qu'ils connaissaient des salariés de DeepMind gagnant plus de 111.577 euros. 

DeepMind est une entreprise qui fait surtout de la recherche. L'entreprise emploie des douzaines de personne ayant un doctorat d'Oxford, de Cambridge, de Stanford ou encore d'Harvard. 

Un porte-parole de DeepMind a dit: "Nous sommes vraiment fiers qu'une partie des recherches les plus passionnantes dans l'IA ainsi que ses applications dans le monde réel se passe ici à Londres." 

"Nous avons l'intention de continuer à nous investir dans notre mission scientifique, et de travailler avec les plus grands talents pour s'attaquer aux problèmes les plus complexes de notre société." 

DeepMind, qui a été rachetée par Google en 2014 pour environ 446 millions d'euros, a affiché des pertes d'environ 183 millions d'euros au total en 2016, soit une hausse assez importante par rapport à la perte de 60 millions d'euros en 2015. 

Toutefois, l'entreprise a engrangé des recettes pour la première fois en 2016, affichant un chiffre d'affaires de 44,6 millions d'euros. Ce dernier provient des projets de DeepMind avec Google. 

Le document déposé cette semaine à Companies House montre que DeepMind a dépensé 1,56 million d'euros pour acquérir l'entreprise Hark Health issue de l'Imperial College au mois de février 2016.

Hark Health est une appli pour smartphone de gestion de tâches qui a été créée par des professeurs de l'Imperial College London, Ara Darzi et Dr Dominic King. Le montant du rachat n'avait pas été révélé auparavant.

Version originale: Sam Shead/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk a détaillé son projet pour coloniser Mars mais on ne sait toujours pas comment on va survivre là-bas

VIDEO: Cette petite astuce peut rendre les hommes plus séduisants auprès des femmes — c'est scientifiquement prouvé