Dans un univers centré sur la technologie, les changements se font à un rythme effréné. Particuliers et professionnels dépendent de plus en plus de la technologie. Par conséquent, la cybersécurité des réseaux et de l'information est primordiale. Les enjeux et les pertes sont plus conséquents lorsqu'il s'agit des entreprises.

Dans le guide "Gouverner à l’ère du numérique", Greg Day, Vice President et Chief Security Officer Europe, Moyen-Orient et Afrique chez Palo Alto Networks met en garde les dirigeants d'entreprise:

"En l'absence de capacités de cybersécurité adaptées aux menaces émergentes, votre entreprise s'expose inutilement à des risques qui peuvent non seulement se révéler plus coûteux à gérer par la suite, mais peuvent également avoir de lourdes conséquences sur votre activité."

Cela signifie donc qu'investir dans une politique de prévention et une bonne cybersécurité peut être source d’économies. Comment vos capacités de cybersécurité peuvent être adaptées aux menaces du moment, sachant qu'elles évoluent de plus en plus rapidement?

Voici 5 conseils sur l’état de l’art en matière de prévention de cyberattaques:

1. Disposer d’ informations sur les menaces existantes et sur les conséquences qu'elles peuvent avoir sur son activité et sur ses clients. Il ne s’agit pas uniquement de confirmer le problème, mais plutôt la manière dont il est qualifié, et surtout, sa capacité à le maîtriser, soit en acceptant le risque soit en mettant en place une politique de prévention.

2. Prendre du recul et s'interroger sur les fondations qui permettront à la cybersécurité d'une entreprise de fonctionner de manière cohérente et efficace, à court comme à long terme.

3. Engager l'équipe de sécurité de l'entreprise dans une réflexion visant à identifier et à se débarrasser des processus, des projets et des pratiques qui n'ont plus lieu d'être parce que leur efficacité n'est plus au même niveau que lors de leur mise en œuvre.

4. Impérativement s'intéresser à la manière dont la technologie est vraiment utilisée plutôt qu'à la manière dont elle devrait l’être en théorie. La technologie, tout comme la cybersécurité, doit faciliter l'activité en s'adaptant aux usages réels, et non imposer une utilisation spécifique à laquelle il faudrait se plier.

5. Identifier les méthodes employées par les cybercriminels avant que l'entreprise soit touchée. Il ne faut pas oublier que les cybercriminels ont besoin de temps avant de lancer leurs attaques. C’est à prendre en compte lorsqu’on cherche à identifier leur mode d’action.

Pour savoir comment se préparer au mieux à ces changements, téléchargez le Guide "Gouverner à l'ère du numérique" ici.

Ce post est sponsorisé par Palo Alto Networks et a été créé par BI Studios.

Lire aussi : 2 bonnes raisons de vérifier la cybersécurité de votre entreprise avant 2018