Une chercheuse en astronomie explique comment un seul débris spatial pourrait bouleverser notre quotidien

Fatoumata Kebe, docteure en astronomie. Business Insider France

Imaginez si vous sortiez tous les matins pour aller au travail sans connaître la météo ou si vous ne pouviez plus utiliser votre téléphone pour communiquer avec vos proches ou retrouver une adresse sur Google Maps. 

C'est une perspective angoissante qui pourrait arriver: il suffit qu'un débris spatial touche un satellite fonctionnel en orbite.

Fatoumata Kebe, docteure en astronomie à l'Observatoire de Paris, a expliqué à Business Insider France que "les débris spatiaux présentent un risque au sol et dans l'espace".

"Un débris peut impacter n'importe quel objet spatial et parmi ces objets, on retrouve des satellites fonctionnels, donc en mission. Ça peut être un satellite de télécommunication, du système GPS, Internet ou même de météo, donc ce sont des services qu'on utilise tous les jours. Si un de ces services est impacté par un débris, ça peut avoir des conséquences tragiques pour nous."

La chercheuse de 31 ans, qui a écrit sa thèse sur les trajectoires des débris spatiaux, a précisé que si un débris entrait en collision avec un satellite, cela pourrait créer d'autres débris derrière. 

Ces débris spatiaux peuvent être:

  • des satellites qui ont fini leur mission et qui n'ont pas été ramenés sur Terre car ça coûte trop cher, 
  • des étages supérieurs de fusées
  • ou encore des écailles de peinture provenant de satellites. 

Mais ces déchets spatiaux peuvent également avoir des conséquences directes sur Terre, a souligné Fatoumata Kebe:

"Ces débris peuvent également rentrer sur Terre et donc peuvent tomber sur des habitations ou tomber en plein océan, ce qui arrive assez souvent, puisque les océans couvrent deux tiers de la surface terrestre. Et parfois le carburant des débris qui sont des satellites peut être toxique pour l'environnement et pour l'être humain."

Environ 750.000 débris spatiaux mesurant plus d'un centimètre et une bonne centaine de millions de plus d'un millimètre sont actuellement en orbite rien qu'autour de la Terre, selon l'ESA.

Les plus dangereux sont les gros débris qui évoluent dans des orbites stables car "ils vont rester très longtemps dans ces régions de l'espace et donc vont présenter un danger pour les autres satellites", a ajouté la docteure en astronomie.

D'après les calculs effectués par la NASA, à l'horizon 2025, une fusée transportant un satellite va forcément être touchée par un débris à son lancement — même si cela ne signifie pas que la mise en orbite échouera.

Pourtant, les projets pour explorer — voire conquérir — l'espace abondent: il y a le projet de colonisation de Mars imaginé par Elon Musk, la prochaine grande mission européenne JUICE dont l'objectif est d'explorer les lunes glacées de Jupiter ou encore la mission Parker Solar prévue par la NASA pour juillet 2018.

Mais encore faudrait-il que ces engins spatiaux arrivent à destination, intacts.

Il existe actuellement différents projets qui permettraient d'attraper les débris spatiaux qui orbitent autour de la Terre, mais pour le moment, aucun d'entre eux n'a été lancé.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les algorithmes sont partout mais il y a une chose que les Français ne sont pas forcément prêts à confier à un robot

Nouveau ! Découvrez BI Intelligence Profitez dès maintenant de notre offre de lancement ›

Contenu Sponsorisé

Entrepreneurs: 6 conseils à suivre quand on démarre

  1. starp

    La musique est bien trop forte sur l'interview.

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL