Un livreur Foodora à Berlin, le 2 juin 2017. REUTERS/Fabrizio Bensch

Delivery Hero, le spécialiste de la livraison de repas à domicile et l'une des plus grosses licornes européennes, chute en bourse ce mercredi 6 décembre 2017 au matin, après avoir annoncé une augmentation de capital.

Cette opération est censée aider la maison-mère de Foodora à financer ses acquisitions. 

Le titre Delivery Hero a ainsi ouvert en baisse de 8,27% à la bourse allemande, rapporte ce mercredi matin l'agence de presse Reuters. 

Vers 10h, l'action est toujours en baisse, de 8% à 34,50 euros, comme on peut le voir sur le graphique ci-dessous. 

Le cours de Delivery Hero, le mercredi 6 décembre 2017. Investing.com

La veille, le titre avait déjà clôturé en baisse de 3,2% à 37,5 euros, le prix unitaire du placement mardi, alors que depuis son introduction en bourse en juin dernier, elle est en hausse de quelques 40%, précise Reuters. 

Delivery Hero a annoncé attendre un produit brut de 362,25 millions d'euros pour son émission d'actions nouvelles annoncée mardi soir. 

L'une des plus grosses licornes européennes, valorisée à environ 4,4 milliards d'euros, compte ainsi financer son désendettement, sa croissance organique et ses acquisitions. 

"Delivery Hero continue de percevoir des opportunités croissantes de fusion et acquisition (M&A) et, conformément à sa stratégie, entend consolider un peu plus sa position de leader par des M&A opportunes financièrement", a écrit dans un communiqué le numéro un mondial de la commande et livraison de plats en ligne.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Les 25 entreprises préférées des salariés français selon Glassdoor