Le premier modèle 3s de Tesla, livré à ses propriétaires, 28 juillet 2017.Bryan Logan/Business Insider

Les véhicules Tesla vont être de moins en moins rares sur les routes dans les années à venir; un avantage de taille pour la société, et cela pourrait lui donner un immense avantage dans le développement de véhicules autonomes.

On estime qu'il y a un peu plus de 200.000 véhicules Tesla actuellement sur les routes. Cependant, avec le lancement du Model 3, ce nombre pourrait atteindre les trois millions de véhicules sur les routes en 2023, comme le prédit Adam Jonas, un analyste de Morgan Stanley, dans une note adressée à ses clients.

Et si le nombre de véhicules Tesla tend à s'accroître, l'entreprise sera capable de collecter plus de données à partir de ses voitures qui pourront à long terme être réutilisées pour améliorer ses technologies de machine learning.

Le machine learning est une façon d'entraîner les algorithmes par l'exemple ou l'expérience, et cette technologie est essentielle au développement des systèmes des véhicules autonomes.

Pour ces raisons, les véhicules Tesla sont équipés de logiciels et du matériel nécessaires à la collecte de données, qui peuvent être réutilisées dans le cadre du machine learning. Le géant des véhicules électriques pourrait ainsi avoir une longueur d'avance sur les constructeurs automobiles mais aussi les autres grandes firmes technologiques en termes de véhicules autonomes.

"Le nombre de kilomètres parcourus a augmenté en même temps que la population équipée de véhicules, ce qui aide Tesla à évoluer à plus grande vitesse que ses concurrents, en termes de machine learning", commente Jonas.

"On estime que les véhicules Tesla parcourent près de 11 millions de kilomètres par jour — un chiffre qui pourrait atteindra les 160 millions de kilomètres d'ici 2023 ou 2024, soit ce que les véhicules Uber parcourent en une journée actuellement. Pour nous, les entreprises qui peuvent emmagasiner une quantité et une qualité suffisante de données sur les kilomètres pourront se placer en bonne position dans la course au développement du réseau de transports autonomes".

A court terme, Jonas estime à 300.000 le nombre de véhicules Tesla sur les routes d'ici fin 2017 et 531.000 véhicules en fonction d'ici la fin de l'année prochaine.

Le DG de Tesla Elon Musk n'a pas caché ses ambitions en matière de flotte de voiture autonome. L'an dernier, dans son "Master Plan, Part Deux", Elon Musk a dit souhaiter un programme de partage pour permettre aux détenteurs de ses véhicules autonomes de gagner de l'argent en louant leur voiture.

Le "Tesla Network" de la firme devrait d'ailleurs dévoiler plus de détails à propos de ce service d'ici la fin de l'année.

Version originale: Cadie Thompson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk met au défi Mercedes de dépenser plus de 1Md$ dans ses véhicules électriques

VIDEO: Les desserts de ce chef cuisinier ressemblent à s'y méprendre à des pizzas, hamburgers et hotdogs