Capture d'écran de la vidéo "comment utiliser les Status de WhatsApp". YouTube/Josh Constine

Facebook vient encore d'imiter Snapchat. 

Cette fois-ci, la firme de Mark Zuckerberg a décidé de mettre en place la fonction "stories" copiée sur Snapchat dans son appli de messagerie WhatsApp.

Zuckerberg a racheté WhatsApp en 2014. 

Appelée "WhatsApp Status", cette nouvelle fonctionnalité lancée ce 21 février 2017 correspond en tout point aux stories de Snap Inc. Le groupe Facebook avait déjà testé cette imitation en novembre dernier chez certains utilisateurs.

Dès son lancement sur iOS fin 2011, Snapchat a été plébiscité par les 15-25 ans, qui apprécient de pouvoir envoyer des vidéos et photos qui s'effacent au bout de 10 secondes maximum. Snapchat s'est aussi développé grâce à ses filtres à selfies, qui changent tous les jours.

Fin 2012, Facebook avait tenté de racheter Snapchat pour 3 milliards de dollars. Son cofondateur Evan Spiegel ayant refusé, Mark Zuckerberg a ensuite décidé de tout faire pour ne pas laisser l'appli de vidéos et photos éphémères seule sur le marché.

Quitte à copier, de manière répétée et sur plusieurs de ses applications, les innovations de son concurrent.

Voici les imitations les plus flagrantes :

1. Fin 2012, Facebook lance l'application Poke, son premier effort de clonage de Snapchat.

Après qu'Evan Spiegel a refusé de vendre son application à Facebook, le réseau social a voulu riposter très rapidement. En décembre 2012, Facebook annonce l'arrivée de l'appli Poke, développé en 12 jours et qui intègre les mêmes codes de messagerie éphémère que son concurrent.

Mais alors que Snapchat s'est hissée en tête des applis les plus téléchargées sur iOS et Android dès sa sortie, Poke n'a jamais réussi à percer. L'appli est morte, retirée de l'App Store en mai 2014. 

2. Slingshot, le deuxième clone de Snapchat par Facebook, tient un an à peine.

En juin 2014, deuxième tentative. Facebook lance Slingshot, une application de partage de vidéo et photos éphémères, exactement comme Snapchat. Seule différence : pour visionner un contenu que quelqu'un nous envoie, il faut d'abord envoyer soi-même une photo ou une vidéo.

Cette fonctionnalité très contraignante a tenu trois mois, avant de devenir optionnelle. Un an plus tard, Slingshot est retiré de l'App Store par Facebook, faute d'utilisateurs.

3. Finalement, Facebook rachète une appli de filtres pour selfies.

En mars 2016, Facebook rachète l'application Masquerade. Très populaire sur l'App Store, elle permet de rajouter des filtres à ses selfies. L'idée sous-jacente : reproduire les filtres en réalité augmentée qui font la popularité de Snapchat.

4. L'arrivée des "Stories" sur Instagram est la plus proche imitation de Snapchat.

Snapchat avait créé la fonctionnalité "Stories" dès octobre 2013. Elle permet à ses utilisateurs de poster, à la suite, plusieurs photos ou vidéos sous forme de petit film, dans une sorte de "journal de bord" que tous leurs contacts pourront consulter pendant 24 heures. 

Instagram

Instagram

Trois ans plus tard, Instagram annonce le lancement de "Stories", qui a tout de la fonctionnalité de Snapchat, même le nom. Depuis début août 2016, les membres du réseau social peuvent partager des "stories" à leurs abonnés. 

 5. Facebook a aussi créé une appli de photos et vidéos "interdite aux plus de 21 ans".

A peine deux semaines plus tard, le groupe Facebook lance une nouvelle application, Lifestage, "réservée aux plus de 21 ans". Lifestage doit attirer une partie des jeunes utilisateurs qui passent la plus large partie de leur temps sur Snapchat. Seule différence avec l'appli au petit fantôme sur fond jaune, Lifestage ne permet pas d'envoyer des contenus en privé à ses amis.

A ce jour, son utilisation reste marginale. Elle n'est disponible qu'aux Etats-Unis, et n'a jamais dépassé la 1300è place du classement App Store, comme on peut le voir sur AppAnnie.

6. Des stickers de Snapchat ont soudain fait leur apparition sur WhatsApp.

Facebook est propriétaire de WhatsApp depuis février 2014, quand il l'a rachetée pour 19 milliards de dollars. Ces derniers mois, l'appli de messagerie — qui a toujours été frileuse en matière de mises à jour — s'est vue doter de plusieurs nouvelles fonctionnalités. Le 10 septembre 2016, les utilisateurs d'Androïd ont découvert l'ajout des mêmes stickers et fonctionnalités de dessin sur WhatsApp que sur Snapchat, comme l'a relevé le Blog du Modérateur. Les deux interfaces se ressemblent comme deux gouttes d'eau, relève aussi le site The Verge

7. Facebook a commencé à tester le format "stories" sur Messenger dans certains pays.

Fin septembre 2016, Facebook a commencé à tester "Messenger Day" auprès de ses utilisateurs polonais.  On peut y poster des photos et vidéos dans une "story" mais aussi les envoyer sous forme de message classique à un ou plusieurs de ses contacts Facebook. Pour l'instant, la fonctionnalité n'a pas été étendue dans tous les pays.

8. L'envoi de photos éphémères à ses contacts est depuis peu intégré directement à l'appli principale Facebook.

Le 28 octobre 2016, Facebook a commencé à tester son format "The new camera" en Irlande. A l'image de ce que propose Snapchat, on peut se prendre en photo, modifier son visage avec des filtres en réalité augmentée, et les envoyer à ses contacts. Ces contenus disparaissent après 24h. Le tout dans l'application principale Facebook.

9. Les filtres à selfies sont rajoutés à Facebook Live.

La même semaine, Facebook incorpore des filtres spécial Halloween dans son application Facebook Live — qui permet de diffuser des vidéos en direct comme sur Periscope. C'est la première fois que l'on peut utiliser les filtres produits par Masquerade — rachetée en mars par Mark Zuckerberg — directement dans l'appli de Facebook, souligne le site Recode.

10. Les "stories" comment à être testées sur WhatsApp.

Début novembre 2016, WhatsApp a commencé à tester "un clone des stories Snapchat", rapporte TechCrunch. Dans la version bêta repérée par le site indien BGR, on peut à la fois créer un "statut" (l'équivalent des stories) ou envoyer des photos et vidéos à ses contacts WhatsApp. 

11. Instagram lance l'envoi de photos éphémères à un seul contact.

Depuis sa dernière mise à jour du 21 novembre 2016,  propose deux nouvelles fonctionnalités: la vidéo en direct et l'envoi de photos éphémères à un ou plusieurs contacts. Cela s'appelle "Instagram Direct".

Le streaming vidéo fait penser à l'appli Periscope. Mais l'envoi de photos montre qu'Instagram essaie toujours et encore de rivaliser avec Snapchat, prisé par un public plus jeune.

12. Facebook teste les "stories" dans son appli

Un porte-parole de Facebook a expliqué à Business Insider US que les "Facebook Stories" commençaient à présent à être testée dans l'appli Facebook. Elles ressemblent à celles sur Instagram, sous forme de petites bulles en haut de l'interface. Pour l'instant, le test n'a lieu qu'en Irlande.

13. WhatsApp "Status" est lancé

WhatsApp

Difficile de lister beaucoup de différences entre les stories de Snapchat et "WhatsApp status", la nouvelle fonctionnalité de l'appli de messagerie qui a été mise à la disposition de tous les utilisateurs ce 21 février 2017. Seule chose qui démarque WhatsApp: "vos statuts sont chiffrés de bout en bout", précise l'entreprise dans un billet de blog.

[Une première version de cet article a été publiée le 22 novembre 2016]

[Une deuxième version de cet article a été publiée le 26 janvier 2016]

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici 6 moyens de faire des économies en luttant contre le réchauffement climatique, selon l'ONU