Comme Ron dans "Parks & Recreation", on finit par bazarder ses produits électroniques. NBC/Capture d'écran

Opération transparence pour Fnac-Darty.

Le groupe est le premier réparateur d'électroménager de France avec près de 2,5 millions d'interventions chaque année. Cette position lui permet d'être aux premières loges pour analyser la robustesse des produits.

A la demande de ses clients, qui souhaitent plus d'informations sur la durée de vie des produits, Fnac-Darty lance ce 14 juin son "baromètre annuel du SAV". Conçu par le Labo Fnac avec Harris Interactive, ce baromètre s'appuie sur une enquête menée auprès de 27.000 clients Darty ainsi que sur l'analyse de plus de 590.000 interventions du SAV Darty en 2017, couvrant 15 catégories de produits. 

D'après le baromètre, la durée d'usage moyenne des produits varie de trois ans à plus de dix ans, selon les familles de produits.

Smartphones et aspirateurs robot durent le moins longtemps. Ils sont suivis par les aspirateurs à main et aspirateurs à balai que l'on change en moyenne tous les quatre ans. Puis viennent les home cinéma, les appareils photos numériques et les ordinateurs portables que l'on garde six ans.

Le gros électroménager — type lave-vaisselle, sèche-linge, lave-linge et les centrales vapeur — dure en moyenne sept ans. Les réfrigérateurs-congélateurs et les téléviseurs LCD sont eux changés tous les huit ans. Enfin les fours à encastrer et les robots multifonctions ont les durées d'usage les plus longues. Ils servent respectivement neuf et 10 ans. 

Parallèlement, le SAV Darty annonce la mise en ligne progressive de toute sa base de connaissance technique tandis que le labo Fnac, qui teste les produits, va de son côté établir une note de "réparabilité" des produits. Elle sera visible dès juillet pour les ordinateurs portables avant d'être peu à peu étendue aux autres catégories de produits.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : GRAPHIQUE DU JOUR: L'obsolescence programmée ne concerne pas que vos smartphones — tous les produits sont potentiellement touchés

VIDEO: On a testé pour vous le premier fast-food américain qui ne nécessite aucune interaction humaine