François Pérol. YouTube/GroupeBPCE

François Pérol, 54 ans, président du directoire de BPCE, aurait décidé de démissionner de ses fonctions à la tête du groupe bancaire mutualiste, ont révélé jeudi l'hebdomadaire Challenges et le quotidien Les Echos. Il aurait remis sa démission au conseil de surveillance.

"Un départ a priori surprenant, François Pérol ayant présenté fin novembre 2017 le nouveau plan stratégique de la banque, qui courait jusqu’en 2020, date d'échéance de son mandat", observe L'Agefi. Selon des sources de l'agence financière, François Pérol serait pressenti à la banque Rothschild où il avait été associé de 2005 à 2007.

François Pérol, ancien conseiller économique de Nicolas Sarkozy, avait été mis en cause pour prise illégale d'intérêt, soupçonné d'avoir été associé aux négociations sur la fusion des groupes Banques Populaires et Caisse d'Epargne avant de prendre la tête de l'ensemble en 2009. Il avait été relaxé en 2015 et la relaxe confirmée en 2017

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Un établissement financier sur cinq envisage le trading des crypto-monnaies

VIDEO: Voici ce qu'il arrive à votre corps si vous arrêtez de manger