• On est nombreux à ne pas dormir assez en semaine et à essayer de rattraper ce retard en faisant la grasse matinée le week-end. 
  • Les experts du sommeil ne recommandent pas aux gens de le faire, car le sommeil "ne fonctionne pas comme la banque". 
  • Cependant, une nouvelle étude a montré que rattraper ses heures de sommeil le week-end n'était pas une si mauvaise idée, si vous en avez vraiment besoin. 

Ce n'est un secret pour personne que des choses désagréables arrivent quand on ne dort pas assez. En surface, cela peut nous rendre plus irritable, mais cela peut aussi avoir des répercussions sur le long terme, comme un risque accru à la démence

Malheureusement, beaucoup d'entre nous ne dormons pas autant que nous en avons besoin, à cause du travail, d'obligations sociales ou de nos comportements comme binge-watcher nos séries préférées. Cela signifie que beaucoup d'entre nous sont coupables de faire la grasse matinée le week-end. 

Les recherches antérieures ont révélé qu'essayer de rattraper ses heures de sommeil était une mauvaise idée. Le scientifique du sommeil Matthew Walker le résume ainsi

"Le sommeil, ce n'est pas comme la banque. Vous ne pouvez pas accumuler des dettes et les rembourser plus tard. Si je vous prive de sommeil une nuit entière, et que la nuit suivante, je vous laisse dormir autant que vous le voulez, vous ne récupèrerez jamais ce que vous avez perdu. Vous dormirez plus longtemps, mais vous n'obtiendrez jamais remboursement de ces huit heures pleines. Le cerveau n'a pas la capacité de récupérer ce sommeil perdu". 

Une grasse matinée occasionnelle peut passer

Cependant, de nouvelles recherches contredisent cette conviction de beaucop de spécialistes du sommeil, et montrent que vous pouvez être en mesure de récupérer vos heures de sommeil lamentablement perdues avec une grasse matinée. L'étude de l'Université de Stockholm, publiée dans la revue Sleep, a passé en revue les habitudes de sommeil et la santé moyenne de 43.000 personnes. 

Les résultats ont montré que les gens qui dormaient moins de cinq heures par nuit, ou plus de huit heures par nuit, avaient des taux de mortalité plus élevés que ceux qui dormaient plus. Globalement, c'est la quantité de sommeil d'une personne qui semblait faire la différence. 

Torbjörn Åkerstedt, un professeur de psychologie biologique au centre de recherche du stress de l'Université de Stockholm, à l'initiative de l'étude, a dit que cela semblait montrer que si votre sommeil est mauvais en semaine, et que vous rattrapez vos heures de sommeil le week-end, vous rendez probablement service à votre corps.

"Il semble que vous puissiez réellement compenser en rattrapant votre sommeil le week-end", a dit Åkerstedt. "C'est évidemment un argument pour ne rien faire du week-end. Il y a probablement une limite, au-delà, mais il vaut de toute évidence mieux augmenter vos [heures de sommeil] le week-end, plutôt que de ne pas le faire du tout". 

L'une des raisons pour laquelle nous nous sentons fatigués et léthargiques en semaine, est que nous sommes désynchronisés de notre rythme circadien, aussi connu sous le nom d'horloge biologique. Si nous avons un emploi du temps régulier, nos hormones nous rendent fatigués dès qu'il est temps d'aller au lit, et nous réveillent à l'heure le matin. 

Les horaires de travail peuvent mener à un 'jetlag social'

"L'horloge biologique dépend de la routine — plus vous êtes régulier, plus elle est efficace", a dit Elise Facer-Childs, chercheuse doctorante spécialisée dans le sommeil à l'Université de Birmingham, à Business Insider, interrogée à l'époque sur les conjoints qui avaient des horloges biologiques différentes

Elle explique un phénomène qu'elle appelle le décalage horaire social, ou "jetlag social", qui est le décalage entre la vie sociale et l'horloge biologique, et la manière que nous avons à toujours changer et moduler nos emplois du temps en fonction de tel ou tel jour. 

"Notre société souffre de jetlag social, parce que nous suivons un certain emploi du temps durant notre semaine de travail, puis un nouvel emploi du temps le week-end, car, soit, nous faisons la grasse matinée, soit, nous nous lançons dans des activités sociales", a-t-elle dit.

"Si vous vous levez à 6 h du matin la semaine, et que vous dormez jusqu'à 10 h le week-end, ça fait quatre heures de différence. Donc, pour votre corps, c'est comme si chaque vendredi, vous montiez dans un avion pour Dubaï, avec quatre heures de décalage, et que chaque dimanche, vous faisiez le trajet retour. C'est une sorte de décalage horaire social qui se produit sur votre corps. Mais les gens ne le perçoivent pas comme ça". 

Notre corps aime la routine

Il est facile de veiller tard, ou de laisser sonner son réveil. Même le moindre petit ajustement peut nous donner un coup de barre, comme lors du passage de l'heure d'été à l'heure d'automne. Compenser le manque de sommeil le week-end est peut-être mieux que de ne rien faire du tout, mais la meilleure chose à faire est de garder un emploi du temps le plus routinier possible. 

"Il doit y avoir un équilibre, parce que nous nous levons tôt la semaine, et cela engendre une accumulation de la dette du sommeil, et nous ne dormons pas assez le week-end", a dit Facer-Childs. "Il est donc difficile de trouver un équilibre entre garder un emploi du temps régulier et rattraper un peu du sommeil dont nous avons besoin". 

"Je dirais que la meilleure chose à faire est d'essayer de garder un emploi du temps régulier, et donc, de se lever tôt la semaine, mais de ne pas se coucher trop tard". 

La nouvelle étude ne recommande pas de faire la grasse matinée tous les week-ends, car les résultats suggèrent que trop de sommeil peut également accroître le risque de mortalité. Mais si vous avez eu une longue semaine, et que vous sentez que votre corps a besoin de repos supplémentaire, ne culpabilisez pas. 

Version originale: Lindsay Dodgson/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : VIDEO: La pire chose à faire quand vous vous levez le matin — selon un médecin du sommeil

VIDEO: Ce mini yacht coûte plus de 113.000€ et ressemble à vaisseau spatial