Manifestation anti-austérité devant le Parlement grec, en soutien au nouveau gouvernement, le 11 février 2015. REUTERS/Yannis Behrakis

Huit ans après sa mise sous tutelle, la Grèce est officiellement sortie, lundi 20 août, de son troisième et dernier plan de renflouement financier, d'un montant de 86 milliards d'euros. 

Le pays est de nouveau libre de se financer sur le marché obligataire. Il aura reçu au total 260 milliards d'euros d'aide financière depuis avril 2010. 

C'est le dernier Etat de l'Union européenne qui restait sous tutelle, après l'Irlande en 2013, l'Espagne et le Portugal en 2014 et Chypre en 2016.  

Mais la Grèce conserve néanmoins une dette très importante, la plus élevée de la zone euro rapportée au PIB du pays. La Commission européenne a d'ailleurs décidé de placer l'Etat grec sous "surveillance renforcée", afin de s'assurer qu'Athènes respecte les réformes engagées et sa trajectoire budgétaire. 

Le pays s'est engagé à dégager un excédent budgétaire primaire, hors service de la dette, de 3,5% du PIB jusqu'en 2022, puis de 2,2% jusqu'en 2060.

Fin juin, un accord d'allègement de sa dette, conclu entre les ministres des Finances de la zone euro et portant sur un montant total de près d'une centaine de milliards d'euros, a permis de prolonger les échéances et délais de remboursement du pays. Cet accord est assorti de l'injection de 15 milliards d'euros de liquidités, offrant au Trésor grec une réserve de précaution de 24 milliards d'euros. 

La dette de la Grèce atteint encore 180,4% du PIB, quand celle de la zone euro se situe à 86,8% du PIB et celle de l'Union européenne à 81,5%, selon les derniers chiffres publiés par Eurostat en juillet. En comparaison, la dette publique de l'Estonie, pays le moins endetté de l'UE, ne s'élève qu'à 8,7% du PIB.

Voici les 7 pays les plus endettés au sein de l'Union européenne, en pourcentage de leur PIB (et avec le montant de leur dette publique dans l'absolu): 

7. Chypre — 94,7% du PIB (18,5 Mds€)

Chypre

Port de Kyrenia, à Chypre. Pixabay/Cevenstar

6. France — 97,7% (2255,3 Mds€)

La fontaine du Trocadéro en face de la Tour Eiffel, à Paris. REUTERS/Benoit Tessier

5. Espagne — 98,8% (1160,6 Mds€)

L'équipe d'Espagne après sa victoire en quarts de finale de la Coupe Davis, le 8 avril 2018. REUTERS/Heino Kalis

4. Belgique — 106,3% (468,1 Mds€)

Un tapis de fleurs de 1800 mètres carrés sur le thème "Guanajuato, la fierté culturelle du Mexique", est exposé sur la Grand Place de Bruxelles, le 16 août 2018. REUTERS/Yves Herman

3. Portugal — 126,4% (245,8 Mds€)

Lisbonne, Portugal, 17 août 2018. REUTERS/Rafael Marchante

2. Italie — 133,4% (2302,4 Mds€)

Fontaine de Trevi, à Rome. Wikimedia Commons/Sitomon

1. Grèce — 180,4% (322,6 Mds€)

Les employés du Parlement grec installent un nouveau drapeau pour remplacer l'ancien, déchiré, à Athènes, Place de la Syntagma (Constitution), le 18 avril 2012. REUTERS/Yannis Behrakis

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Banque centrale européenne vient de fêter ses 20 ans — voici l'histoire de cette institution ébranlée par la crise de la dette en zone euro

VIDEO: On vous présente Mateo Salvini, le leader d'extrême droite qui s'inspire de Marine Le Pen, pose torse nu dans la presse et pourrait devenir le prochain premier ministre italien