Grape pickers fill boxes with grapes at a vineyard during the traditional Champagne wine harvest in Ay, France, September 22, 2016.

Les vins de Bordeaux sont prisés par les consommateurs asiatiques moins par les Anglais. REUTERS/Benoit Tessier

Les exportations de vins de Bordeaux en volume sont rester stables en 2016  avec 270 millions de bouteilles contre 271 millions l'année précédente, a indiqué mardi le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB).

En valeur, ces expéditions représentent 1,77 milliard d'euros (-3%).

Face à un recul conséquent en Europe (-10% en volume, -16% en valeur), ce sont la Chine et les Etats-Unis qui ont permis aux exportations de Bordeaux de rester stables.

Les ventes en Chine ont ainsi encore battu un record en 2016 avec 553.000 hectolitres expédiés, une progression de 16% en un an pour une valeur de 322 millions d'euros.

C'est l'équivalent de 74 millions de bouteilles vendues selon le CIVB.

Les expéditions vers les États-Unis, troisième marché pour le vignoble girondin, ont également fait un bond, atteignant le plus haut volume depuis 30 ans avec 25 millions pour une valeur de 196 millions d'euros en baisse de 3%.

Les expéditions vers l'Union européenne ont baissé, à l'image de la Belgique et du Royaume-Uni. Les deux pays ont enregistré des baisses de 10% en volume mais surtout de 8% et de 26 % en valeur, à 100 millions d'euros et 151 millions d'euros.

Selon le président du CIVB, Allan Sichel, les expéditions vers l'Europe "ne représentent plus que 35% du volume total exporté par Bordeaux".

Au global, Bordeaux, qui concentre 17% des expéditions françaises de vin en volume et 36% de la valeur derrière le cognac et le champagne, reste largement en tête avec 630 millions de bouteilles vendues pour une valeur de 3,65 milliards d'euros.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Voici 7 choses à connaître sur le propriétaire d’Arsenal et les 2 grands vins de Bourgogne qu’il rachète