Peter Rive, à gauche, avec son cousin et président de SolarCity Elon Musk ainsi que son frère et DG Lyndon Rive AP

Peter Rive, cofondateur de SolarCity et cousin d'Elon Musk quitte Tesla quelques mois après que l'entreprise multimilliardaire de voitures électriques ait fait l'acquisition de la société d'énergie renouvelable.

Rive, qui était aussi le vice-président des produits solaires à Tesla, suit son frère Lyndon qui avait aussi démissionné en mai dernier pour commencer une nouvelle entreprise. 

Tesla a confirmé le départ de Peter Rive dans une déclaration faite par mail à Business Insider hier soir:

"En tant que co-fondateur et directeur technique de SolarCity, Pete a joué un rôle instrumental dans l'expansion de l'accès à l'énergie solaire pour des milliers de gens à travers le pays", dit un porte-parole de Tesla. 

"Les responsabilités de Pete, qui incluent ses travaux sur Solar Roof, seront réparties sur les équipes d'ingénieurs de Tesla. Nous voulons remercier Pete pour tout ce qu'il a fait pour SolarCity et Tesla."

Le départ des frères Rive s'est déroulé de manière successive et a soulevé des inquiétudes au sein de l'industrie après que les critiques aient questionné les motivations de Tesla quand celle-ci a fait l'acquisition de SolarCity pour 2,6 milliards de dollars à l'automne 2016 — opération perçue comme un sauvetage financier de l'entreprise. Les frères Rive ont fondé SolarCity en 2006 avec l'aide de l'investissement de 10 million de dollars par Musk.

SolarCity s'est rapidement développé dans la décennie qui a suivi, grâce à des prêts incitatifs sans apport et une hausse des ventes et des installations. Parti pour conquérir un million de clients en 2018, SolarCity avait revu ses ambitions la baisse en 2015, à cause des coûts et d'une demande plus basse que prévue.

SolarCity avait à la fin de l'année dernière environ 300.000 clients, selon Reuters.

Version originale: Bryan Logan/Business Insider

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Elon Musk lance le site 'X.com' qu'il a racheté à Paypal récemment

VIDEO: Voici pourquoi les sèche-mains des toilettes publiques ne sont pas forcément très hygiéniques