Facebook a discrètement obtenu un licence pour les paiements électroniques de la part de la Banque centrale d'Irlande. Un signe que la possibilité de payer des gens à travers l'application Messenger (déjà possible aux Etats-Unis) va bientôt arriver en Europe, selon TechCrunch

La Banque centrale d'Irlande a accordé une licence de paiement électronique à Facebook en octobre. The Central Bank of Ireland

La Banque centrale d'Irlande a accordé une licence de paiement électronique à Facebook en octobre. The Central Bank of Ireland

Le registre de la Banque centrale d'Irlande montre que la licence a été accordée à Facebook Payments International Limited (FBPIL) en octobre pour l'émission de monnaie virtuelle et de services de paiements. FBPIL a confirmé ce feu vert pour une license européenne à Techcrunch. En tant que membre de l'Union européenne, cela veut dire que les droits accordés par la licence irlandaise s'appliqueraient dans tous les autres pays membres de l'UE.

Ce que l'on ne sait pas, c'est exactement comment cette licence sera utilisée. François Briod, fondateur du comparateur de transferts de fonds Monito a expliqué à TechCrunch: "à court terme, cela signifie que Facebook Messengera sera en mesure de lancer ses fonctions de paiement peer-to-peer en Europe."

Actuellement ce service ne fonctionne qu'aux Etats-Unis. Il vous permet d'envoyer de l'argent à des amis via l'appli Messenger, une fonctionnalité qui fait depuis peu l'objet de publicité. Il a aussi été rapporté que le réseau social cherche à introduire prochainement des paiements à destination d'entreprises, en plus de ses amis, dans l'appli. 

Facebook

Facebook

Version originale: Hannah Roberts/Business Insider UK

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Une activité 'sous-estimée' d'Amazon est déjà loin devant Apple et Google