Le président de la BCE Mario Draghi à Riga, le 14 juin 2018. REUTERS/Ints Kalnins

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi 14 juin qu'elle allait réduire le volume de ses achats d'actifs à partir d'octobre 2018, à 15 milliards d'euros par mois contre 30 milliards depuis le début de l'année.

Cette politique d'assouplissement quantitatif (quantitative easing) doit prendre fin à l'issue du mois de décembre. 

Les taux de la BCE doivent de leur côté rester inchangés jusqu'à l'été 2019.

Après ces annonces, l'euro a reculé de 1,03% par rapport au dollar, sa plus forte baisse en une séance depuis octobre 2017.

Les marchés européens ont accueilli favorablement les décisions de la BCE, le repli de l'euro dopant les cours de Bourse.

Cours du CAC 40 jeudi 14 juin 2018, à 16h02 Investing.com

Le CAC 40 est ainsi reparti à la hausse, après avoir évolué dans le rouge dans la matinée et jusqu'en début d'après-midi.

Comme le CAC 40, le DAX de la Bourse de Francfort a repris des couleurs.

Cours du Dax jeudi 14 juin 2018, à 16h03 Investing.com

Outre-Atlantique, Wall Street a ouvert en hausse. Le Dow Jones gagnait 0,3% quelques minutes après l'ouverture. Le Nasdaq Composite prenait de son côté 0,54%. Outre les annonces de la BCE, les ventes au détail aux Etats-Unis, meilleures que prévu le mois dernier, influent positivement sur les cours. 

Cours du Dow Jones jeudi 14 juin 2018, à 16h Investing.com

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : La Banque centrale européenne vient de fêter ses 20 ans — voici l'histoire de cette institution ébranlée par la crise de la dette en zone euro

VIDEO: Autonome, volante, intelligente... Voici les promesses des constructeurs pour la voiture du futur