The Body Shop

Boutique Body Shop à Hong Kong. Wikimedia Commons/Tungyuemans23

L'Oréal a annoncé vendredi 9 juin 2017 qu'elle allait céder son enseigne de cosmétiques Body Shop au groupe brésilien Natura Cosméticos SA pour un montant d'un milliard d'euros. 

Natura Cosméticos, premier fabricant de cosmétiques au Brésil et implanté dans six autres pays, dont la France, s'est engagé de manière irrévocable à racheter la marque de cosmétiques qui n'a jamais décollé au sein de L'Oréal.

Dans un communiqué, Jean-Paul Agon, PDG de L'Oréal, a déclaré que Natura Cosméticos "est le meilleur propriétaire que l'on pouvait imaginer pour nourrir l'ADN de la marque bâti autour de la naturalité et de l'éthique."

Fondée en 1969, Natura a placé très tôt le développement durable au cœur de son modèle.

L'Oréal avait reçu de nombreuses offres de rachat — de la part d'investisseurs comme le fonds italien Investindustrial par exemple — depuis qu'elle avait annoncé vouloir céder son enseigne de produits cosmétiques à base d'ingrédients naturels, acquis il y a 11 ans pour 945 millions d'euros.

Selon des sources proches du dossier interrogées par Reuters, le groupe français avait fixé un plancher de 800 millions d'euros pour les offres sur Body Shop.

Le rachat de Body Shop par Natura Cosméticos devrait être effective dans le courant de 2017, a précisé L'Oréal dans un communiqué.

Body Shop compte environ 3000 boutiques dans près de 60 pays dans le monde.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : 21 entreprises européennes qui valent plus d'un milliard de dollars