Richard Branson dit qu'il est à 6 mois d'aller dans l'espace — mais la planète Mars appartient à Elon Musk

Richard Branson. Pasi Salminen/Nordic Business Forum

Après 13 ans de développement mais aussi de contretemps — dont notamment un accident mortel, des difficultés techniques et des retards fréquents — le programme spatial privé de Richard Branson, baptisé Virgin Galactic, sera bientôt prêt à partir dans l'espace. Du moins, c'est ce qu'affirme l'entrepreneur britannique lui-même. 

"Avec un peu de chance, nous sommes à environ trois mois d'aller dans l'espace, peut-être six mois avant d'être dans l'espace", a dit le fondateur de Virgin Galactic, qui fait partie du groupe Virgin, lors du forum Nordic Business qui s'est tenu à Helsinki (Finlande) la semaine dernière. 

Interrogé sur qui atteindra Mars en premier, lui ou Elon Musk, Richard Branson a été clair qu'il n'était pas aussi intéressé par la planète rouge que l'est le fondateur de SpaceX et de Tesla. 

"Je ne suis pas aussi passionné par Mars qu'Elon l'est. Ma passion pour l'espace porte sur qu'est-ce qu'elle peut apporter aux gens sur Terre, et c'est ce que Virgin Galactic met en avant." 

Elon Musk a récemment dit qu'il envisageait de faire atterrir ses premières fusées sur Mars d'ici 2022, grâce à son programme de SpaceX

"Aller sur Mars est un défi incroyable et je suppose qu'Elon [Musk] y parviendra en premier. Il s'intéresse davantage aux grosses fusées qui parcourent de longues distances. Nous, nous nous intéressons davantage au fait d'emmener les gens dans l'espace et des satellites, un peu plus près de la Terre", a dit Richard Branson. 

Elon Musk. Reuters/Mike Blake

Richard Branson a dit au journal The Telegraph en avril dernier que Virgin Galactic commencerait à emmener des voyageurs dans l'espace d'ici fin 2018. 

Cependant, Virgin Galactic, qui vend des tickets pour l'espace à 250.000 dollars l'unité, ne sera pas seulement un programme de tourisme spatial, a dit Richard Branson depuis Helsinki. Il souhaite utiliser cette technologie pour des voyages point par point. 

"Pour aller dans l'espace, nous allons monter à bord d'un vaisseau qui va à 4828 kilomètres par heure. Dans quelques mois, nous allons être les seules personnes au monde à voler à une telle vitesse. Prendre ce vaisseau et examiner les voyages point par point est quelque chose que nous serons les plus à même de faire dans le monde."

Version originale: Tom Turula/Business Insider Nordic

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Twitter teste l'ajout d'une fonction qui a fait le succès de Pocket et Instapaper

Nouveau ! Découvrez BI Intelligence Profitez dès maintenant de notre offre de lancement ›

Contenu Sponsorisé

Entrepreneurs: 6 conseils à suivre quand on démarre

  1. fab

    mdr il pronne ce que l'espace peut apporter a l"humanité friquer et bourgeoise et non la réalité arreter de rever

  2. PATRICIA.

    Oui, tout à fait d'accord. Il s'agit là, d'une affaire de fric, le rapport à l'argent, toujours s'en mettre plein les poches (bien sûr, il n'y aura que la bourgeoisie qui pourra y accéder) ; mais hélas, l'intention de sauver l'humanité, au cas où ce ne serait plus possible de vivre sur terre, on la met de côté, on ferme son coeur à double tour, et on pense qu'à son petit nombril.
    Dans ce contexte, et avec ce genre de pensées égoïstes et matérialistes, l'être humain raisonnant ainsi, continue son involution, au lieu de vouloir évoluer.
    BRAVO ! Ce n'est certainement pas comme cela, que l'on sauvera l'humanité !!!!!!!!

Laisser un commentaire

Copyright © 2016 Business Insider Inc. Tous droits réservés. Conditions d'utilisations | Charte de protection des données | Publicité

Editions Internationales US UK DE FR AUS ID IN MY SG PL SE NL