Viv, Dag Kittlaus

Dag Kittlaus, DG de Viv. Flickr.com/TechCrunch

Samsung vient d'acheter Viv Labs, la startup qui a développé "Viv", un assistant personnel intelligent censé être plus évolué encore que Siri d'Apple, selon le communiqué de presse.

Surtout, Viv Labs a été fondé par Dag Kittlaus, Adam Cheyer et Chris Brigham — les trois inventeurs de Siri. Apple a acheté Siri en 2010 et l'a lancé en 2011 avec l'iPhone 4S.

L'intrigue est plus complexe encore : en mai 2016, Google et Facebook auraient tous les deux fait des propositions à Viv Labs au cours de son cycle de développement long de plusieurs années. Même si on ne sait pas combien Samsung a mis sur la table, on peut supposer que la somme était conséquente.

Apple a dernièrement fait un gros pari sur Siri, en renforçant son intelligence et le nombre d'applis externes auxquelles il peut avoir accès dans la récente mise à jour de l'iOS pour l'iPhone et l'iPad. Siri a également fait ses débuts sur Mac avec le nouveau système d'exploitation MacOS Sierra.

Mais la vraie impulsion, c'est peut-être l'accent mis par Google sur son propre assistant Google pour ses smartphones Pixel fait maison et autres produits comme le Google Home. Google a déjà un assistant virtuel pour les téléphones Android depuis plusieurs années maintenant, mais le géant américain fait la promotion de son assistant Google en parlant d'une avancée majeure.

Google Home. REUTERS/Beck Diefenbach

Google Home. REUTERS/Beck Diefenbach

Samsung, principal rival d'Apple et premier fabricant de téléphones Android de qualité, fait en sorte de faire concurrence à Apple et de ne pas se faire dépasser par Google.

Viv Labs assure depuis longtemps que Viv est plus performant que Siri, car il a une meilleure compréhension du contexte et des situations : vous n'avez pas besoin de dire à Viv d'aller sur une appli en particulier, si vous lui demandez de réserver une chambre d'hôtel, il ouvre automatiquement Hotels.com.

Par ailleurs, Viv ne se limite pas aux téléphones, il peut être installé sur des montres mais aussi sur des frigos intelligents.

Cependant, la plupart des gens n'ont pas réussi à mettre la main sur Viv. L'assistant intelligent a été présenté au TechCrunch Disrupt en mai dernier, mais n'est pas encore disponible pour le grand public.

Version originale : Matt Weinberger/Business Insider

Lire aussi : Apple a refusé de rejoindre le club d'intelligence artificielle créé par Google et Facebook

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !