Emmanuel Macron dans son bureau de vote du Touquet, le 18 juin 2017. REUTERS/Christophe Archambault

Les Français ont voté ce dimanche pour le second tour des élections législatives 2017 afin d'élire, pour une durée de cinq ans, les 577 députés de la XVe législature de la Ve République.

La République en marche, le parti du Président Emmanuel Macron, obtient une majorité absolue.

Outre l'ampleur de la majorité de LREM et le renouvellement de la vie politique française, il y avait plusieurs autres questions auxquelles ce scrutin a répondu.

Voici les principaux résultats et enseignements de ce second tour des élections législatives 2017: 

Quelle majorité pour La République en marche et Emmanuel Macron? 

A l'issue du premier tour, le parti La République en marche, aidé du Modem, était crédité de 390 à 450 sièges, selon différentes projections. La victoire semble moins large que prévue.

Selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur, voici la composition de la nouvelle Assemblée nationale:

  • La République en marche/Modem: 350 sièges
  • Les Républicains/UDI/Divers droite: 137
  • Parti Socialiste/PRG/Divers gauche: 44
  • La France Insoumise/PCF: 27
  • Front National: 8
  • Autres: 11

Quel niveau d'abstention?

Le premier tour, dimanche dernier, a déjà été marqué par une abstention record de 51,3%.

Au second tour, l'abstention dépasse les 57%, selon le ministère de l'Intérieur. Du jamais vu sous la Ve République.

Quels ministres sont confirmés ou éliminés?

Six membres du gouvernement étaient en lice, jouant en même temps leur poste au gouvernement. Ils ont tous remporté leur circonscription et sont assurés de pouvoir rester au gouvernement.

  • La Ministre des Outre-mer Annick Girardin a été élue à Saint-Pierre-et-Miquelon dès samedi.
  • Porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner a été réélu dans les Alpes-de-Haute-Provence.
  • Ministre de l'Economie, Bruno Le Maire a été réélu dans l'Eure.
  • Richard Ferrand, le ministre de la Cohésion des territoires, mêlé à une affaire judiciaire, a été réélu avec 56,53% des suffrages dans le Finistère. 
  • Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au numérique et candidat dans le 19e arrondissement de Paris, s'offre un victoire sur le fil, avec 51% des voix a annoncé En Marche! Paris sur Twitter
  • Marielle de Sarnez, ministre des Affaires européennes a été élue dans la 11e circonscription de Paris.

Y aura-t-il un groupe Parti socialiste à l'Assemblée nationale?

Il faut obtenir 15 sièges pour pouvoir former un groupe. 

Dans l'Assemblée sortante, le groupe socialiste — composé du Parti socialiste et de ses alliés Europe Ecologie-Les Verts (EELV), Divers gauche et Radicaux de gauche — occupait 283 sièges. 

Le Parti socialiste obtient 29 sièges — contre 270 dans le précédent hémicycle — et sera donc en mesure de former un groupe. Ce n'était pas acquis à l'issue du premier tour.

Marine Le Pen à l'Assemblée nationale

Marine Le Pen est arrivée en tête du premier tour de la législative dans sa circonscription du Pas-de-Calais, avec 44,17% des voix. 

L'ex-candidate à la présidentielle du Front national a remporté la 11e circonscription du Pas-de-Calais avec 58,60% des voix, obtenant ainsi pour la première fois un siège au Palais Bourbon.

Avec 8 sièges, le Front national ne sera cependant pas assez fort pour former un groupe parlementaire.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il y a plus de 1000 personnes qui vont perdre leur emploi après les législatives