Des électeurs au second tour des élections législatives à Marseille, le 18 juin 2017. REUTERS/Jean-Paul Pelissier

Les Français votent ce dimanche pour le second tour des élections législatives.

Le premier tour, dimanche 11 juin, s'était soldé par un raz-de-marée en faveur des candidats de La République en marche, le parti du Président de la République Emmanuel Macron.

La question de ce second tour est de savoir quelle sera l'ampleur exacte de la majorité présidentielle.

L'autre enjeu de ce second tour est le niveau de la participation. Le premier tour a été marqué par une abstention record 51,30%, un score inédit pour des législatives sous la Ve République.

Ce dimanche à 17h, le taux de participation était de 35,33% contre un peu plus de 40% lors du premier tour à la même heure et 46,42% à la même heure au second tour en 2012.

A midi, le taux de participation s'élevait à 17,75% des inscrits en France métropolitaine — contre 19,24% à la même heure dimanche dernier —, en baisse par rapport aux précédentes éditions de ce scrutin, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

En 2012, le taux de participation au second tour à la mi-journée en métropole s'était établi à 21,41%. Il était de 22,89% en 2007 et de 20,79% en 2002.

Emmanuel Macron a voté vers 9h au Touquet, puis a présidé en fin de matinée au Mont-Valérien, près de Paris, une cérémonie marquant le 77e anniversaire de l'appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle.

Les habitants de plusieurs départements et territoire d'Outre-mer et les Français de l'étranger vivant sur le continent américain ont voté samedi. La ministre des Outre-mer Annick Girardin, qui était arrivée à égalité au premier tour avec un adversaire local à Saint-Pierre-et-Miquelon, a été réélue avec 136 voix de plus que son concurrent. 

Les ministres qui ne remportent pas leur circonscription aux législatives doivent démissionner. Après le premier tour, la plupart était en ballottage favorable.

Selon les dernières projections des instituts de sondage, le parti La République en marche, allié au MoDem, pourrait obtenir de 430 à 470 sièges sur les 577 que compte l'Assemblée nationale.

Les bureaux de vote sont ouverts de 8h à 18h et jusqu'à 20h dans les grandes villes.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Il y a plus de 1000 personnes qui vont perdre leur emploi après les législatives