Tony Fadell est le créateur de l'iPod et le fondateur de Nest, revendue 3 milliards de dollars à Google.

Depuis qu'il a quitté l'entreprise de Sergey Brin et Larry Page en 2016, Tony Fadell est devenu investisseur. Avec Future Shape, il a déjà soutenu plus de 100 startups, indique Forbes.

Il dirige son fonds depuis Paris où il a déménagé après y avoir déjà vécu en 2009.

Hébergé à Station F, Tony Fadell explique au magazine américain comment les startuppeurs français présents au sein de l'autoproclamé plus grand incubateur de startups au monde sont en train de façonner un écosystème fertile pour faire naître la prochaine génération de succès de la French Tech — les successeurs des Criteo, BlaBlaCar ou OVH.

"Les premiers diplômés reviendront en tant qu'étudiants pour encadrer, financer ou même acquérir la prochaine génération", estime ainsi Tony Fadell à Forbes.

Ce passage de témoins n'a rien de nouveau: c'est exactement la clé de la réussite de la Silicon Valley, selon l'entrepreneur qui y a vécu et travaillé.

"C'est pourquoi la Silicon Valley est devenue une telle force. Regardez les investisseurs providentiels, regardez les gens qui dirigent des entreprises dans la Bay Area. La plupart d'entre eux sont des anciens étudiants qui partagent ce qu'ils ont appris pendant leur première année et qui aident la prochaine génération à grandir", détaille-t-il.

"Station F et Paris connaîtront le même effet multiplicateur", est-il persuadé.

Depuis plusieurs années, les initiatives se sont multipliées en ce sens — les entrepreneurs français prenant des tickets dans les startups de la nouvelle génération, soit en tant que business angels, soit à travers des initiatives collectives. C'est le cas du fonds Side Capital, qui en deux ans a déjà investi et accompagné 12 startups en early stage pour 7 millions d'euros. Il regroupe notamment les trois cofondateurs de BlaBlaCar, Olivier Mathiot (Price Minister/Rakuten), Alix de Sagazan (AB Tasty) ou Thierry Petit (Showroomprive).

Mais, ce mouvement descendant s'exprime aussi par l'investissement dans de nouveaux projets. Ces derniers mois, le retour en France des fondateurs de la pépite Criteo a été particulièrement remarqué avec la création de deux startups: Less — récemment acquise par BlaBlaCar — et Lifen.

Vous avez apprécié cet article ? Likez Business Insider France sur Facebook !

Lire aussi : Le 'père de l'iPod' pense que l'addiction aux technologies inquiéterait Steve Jobs s'il était en vie aujourd'hui

VIDEO: Ces moules en forme de cœur ou de Bouddha donnent aux fruits des allures atypiques